International Republican Institute

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'International Republican Institute (IRI), est une organisation politique dont le siège se trouve à Washington aux États-Unis. L'IRI est informellement liée au Parti républicain et travaille ensemble avec d'autres think tanks néolibéraux et groupes d'études des affaires étrangères, ainsi que les National Endowment for Democracy. Sa source principale de financement est le gouvernement fédéral des États-Unis.

La mission déclarée de l'IRI est de « soutenir la croissance des libertés politiques et économiques, de la bonne gouvernance et des droits humains autour du monde par l'éducation des gens, des partis politiques et des gouvernements sur les valeurs et les pratiques de la démocratie ». Toutefois, il a été lié aux tentatives (qui ont réussi) de provoquer un violent coup d'État en Haïti.

Bureaux de l'IRI dans le monde[modifier | modifier le code]

Les employés et la direction de l'IRI comptent de nombreux membres du Parti républicain, souvent impliqués en politique étrangère ou dans le monde des affaires.

Création de partis politiques de droite[modifier | modifier le code]

Pologne : l'AWS[modifier | modifier le code]

L'IRI prétend avoir joué un rôle déterminant dans l'unification et l'organisation d'une diversité de partis politiques du « centre » et de « centre droit » pour qu'ils s'unifient en créant l'Akcja Wyborcza Solidarność (AWS), qui a été au gouvernement en Pologne, ensemble avec son partenaire l'Unia Wolnosci (UW), de 1997 jusqu'en 2001. Elle prétend avoir fourni de la formation dans les techniques de campagnes politiques, de la communication médiatique, d'avoir fourni des recherches sociologiques comme des sondages de l'opinion publique, pour aider à la création de l'AWS. L'IRI dit aussi qu'après l'arrivée au pouvoir de l'AWS, l'organisation a organisé un programme de formation à la communication pour le premier ministre et son gouvernement, afin éviter que l'AWS se divise à cause des tensions internes (« IRI initiated a post-election program that emphasized media and communications training for Prime Minister Jerzy Buzek's chancellory and cabinet. »[1]).

Haïti[modifier | modifier le code]

L'IRI est responsable de la formation des leaders du coup d'État dans l'Haïti de 2004, ainsi que dans le financement des groupes d'opposition dans le pays (3 millions de dollars en 2001[réf. nécessaire]). Le président démocratiquement élu, Jean-Bertrand Aristide, a été enlevé (contre son gré selon lui ; volontairement selon les autorités américaines) par les militaires américains le 29 février 2004.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) IRI in Poland - Version archivée de la page originale

Liens externes[modifier | modifier le code]