Intermédiaire réactionnel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un intermédiaire réactionnel est une espèce participant à un mécanisme réactionnel et qui n'est ni un réactif, ni un produit dans l'équation-bilan de la réaction. Il apparaît donc en tant que produit dans au moins un acte élémentaire (réaction fondamentale d'un mécanisme réactionnel) et en tant que réactif dans au moins un autre acte élémentaire.

On distingue les intermédiaires réactionnels très réactifs, appelés centres actifs. À ces espèces peut être appliquée l'approximation des états quasi stationnaires (AEQS) selon laquelle, passé un délai de mise en place de la réaction, la concentration des intermédiaires réactionnels ne varie pas et reste faible. Cela est particulièrement vrai si l'acte élémentaire qui le consomme a une constante de vitesse supérieure ou très supérieure à celle de l'intermédiaire réactionnel qui le produit. Cela permet alors de trouver des relations d'égalité entre les vitesses des actes élémentaires, à des facteurs près (les nombres stœchiométriques ou ordres).

Parmi ces intermédiaires de réaction, on trouve notamment les carbocations, les carbanions et les radicaux.