Intensité lumineuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'intensité lumineuse est une grandeur physique qui correspond, en photométrie, à l'éclat perçu par l'œil humain d'une source lumineuse ponctuelle.

L'unité photométrique d'intensité lumineuse est la candela (cd)[1]. C'est l'une des sept unités de base du Système international (SI)[1].

L'intensité lumineuse est la grandeur pertinente lorsqu'on cherche à caractériser des sources quasi-ponctuelles vues depuis le détecteur.

Tout comme les autres grandeurs photométriques, l'intensité lumineuse dépend directement de la perception humaine : c'est une grandeur perceptive.

Perception humaine[modifier | modifier le code]

L'œil humain n'est sensible qu'à une petite partie du spectre électromagnétique (le domaine visible) et n'a pas la même sensibilité aux différentes longueurs d'onde auxquelles il est sensible. Dans un environnement lumineux (vision diurne, dite photopique), l'œil humain est le plus sensible au domaine de longueur d'onde correspondant à la perception du jaune-vert, soit 555 nanomètres. Ainsi, deux sources lumineuses de même puissance énergétique en radiométrie (ne pas confondre avec la puissance lumineuse) et situées à égale distance d'un observateur n'ont pas forcément la même intensité lumineuse en photométrie. Une source monochromatique rayonnant dans le jaune-vert aura une intensité lumineuse supérieure à une autre rayonnant dans le rouge ou dans le bleu.

Indicatrice[modifier | modifier le code]

L'indicatrice (ou diagramme de rayonnement) est un diagramme en polaire indiquant la répartition de l'intensité d'une source en fonction de la direction d'observation. Cette grandeur est totalement indépendante de la taille et de la forme de la source.

Unités anciennes[modifier | modifier le code]

  • Le violle : 1 violle = 20,17 cd ; intensité de 1 cm2 de platine en fusion, l'étalon Violle (Jules Violle).
  • La bougie décimale : 1 bd = 1,0085 cd ; 1/20 du violle.
  • La bougie internationale : 1 bi = 1,018 cd[3].
  • La bougie nouvelle : 1 bn = 1,00 cd[2] ; 1/60 de l'intensité de 1 cm2 d'un corps noir chauffé à 2 045 K (solidification du platine).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b BIPM, Le Système international d'unités, Sèvres, France, BIPM,‎ 2006, 8e éd., 92 p. (ISBN 92-822-2213-6, lire en ligne), p. 26
  2. a, b et c Jean Terrien et François Desvignes, la photométrie, Paris, Presses Universitaires de France, coll. « Que sais-je ? » (no 1467),‎ 1972, 1e éd. (lire en ligne), p. 33
  3. * Michel Dubesset, Le manuel du Système international d'unités : lexique et conversions, TECHNIP,‎ 2000 (ISBN 2-7108-0762-9, lire en ligne), p. 41

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]