Intempo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Intempo
L'immeuble en construction, en septembre 2011
L'immeuble en construction, en septembre 2011
Géographie
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Ville Benidorm
Coordonnées 38° 32′ 17″ N 0° 09′ 17″ O / 38.538045, -0.154645 ()38° 32′ 17″ Nord 0° 09′ 17″ Ouest / 38.538045, -0.154645 ()  
Histoire
Architecte(s) Pérez-Guerras Arquitectos & Ingenieros
Construction 2007-2014
Usage(s) Logements
Architecture
Hauteur du toit 200 m
Nombre d'étages 52
Géolocalisation

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Intempo

L'Edificio Intempo Benidorm est un gratte-ciel de deux cents mètres de hauteur en construction à Benidorm en Espagne. Le dessin de l'immeuble a été officiellement présenté le 19 janvier 2006. Les travaux ont commencé en 2007 et l'immeuble devrait être achevé en 2013, les travaux ayant été sensiblement ralentis par la crise économique de 2008 qui a très gravement touché le secteur de l'immobilier en Espagne (nb : il faut généralement moins de quatre ans pour construire un immeuble de cette taille).

L'Intempo comportera des logements dont le prix devrait atteindre au minimum 6 000 euros le m2, un niveau très élevé[1].

Le bâtiment a été conçu par l'agence Pérez-Guerras Arquitectos & Ingenieros.

Records[modifier | modifier le code]

Ce sera le plus haut immeuble de la ville de Benidorm devant le Gran Hotel Bali, le plus haut d'Espagne en dehors de Madrid et l'un des plus hauts du monde pour une ville de moins de 100 000 habitants. Il était prévu initialement que l'immeuble comporte soixante-quinze étages.

Il est le symbole du boom de l'immobilier en Espagne où, dans les années avant la crise de 2008, il se construisait plus de logements par an qu'en France, en Allemagne et au Royaume-Uni réunis, notamment du fait de lois sur la libéralisation de l'utilisation des terrains.

Structure[modifier | modifier le code]

L'immeuble est composé de deux tours parallèles séparées par un écart de vingt mètres et reliées par un cône entre les étages 38 et 44. De la sorte il ressemble au nombre 11 et à la lettre M pour que l'on se souvienne des victimes des Attentats du 11 mars 2004 à Madrid. C'est l'un des rares gratte-ciel de la planète qui a une forme d'arche et le seul d'Europe avec la Grande Arche de Paris. Des sculptures de goélands seront suspendues entre les deux pans de l'immeuble.

La façade de l'immeuble sera en verre, une première pour un immeuble résidentiel à Benidorm.

Problèmes[modifier | modifier le code]

Le chantier a connu de nombreux aléas. Le plus marquant est sans doute la révélation faite, alors que 94 % de l'ensemble est édifié, que l'immeuble dispose d'ascenseurs dimensionnés pour une tour de vingt étages[2].

À l'origine, ce projet immobilier qui doit s'achever en décembre 2013 ne prévoyait qu'une vingtaine d'étages, selon la VieImmo.com. Les architectes y avaient évidemment intégré les ascenseurs. Vingt étages supplémentaires ont été ajoutés au projet initial et comportent trois ascenseurs par tour adaptés à l'immeuble[3],[4] contrairement aux rumeurs qui ont circulé[5].

L'accès aux véhicules d'urgence a aussi été supprimé par souci d'économie, on en voit les conséquences en 2011, avant même que le chantier soit fini, lorsque treize ouvriers sont blessés dans un accident de monte-charge: les ambulances n'avaient pu accéder au site[5].

Le projet garde sa figure de symbole: mais désormais celui d'un urbanisme abandonné à l'approximation, à la démesure et à la spéculation[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]