Intelligent Input Bus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
iBus
Image illustrative de l'article Intelligent Input Bus

Développeur Huang Peng (Shawn. P. Huang)
Dernière version 1.5.9 (16 septembre 2014) [+/-]
Environnement multiplate-forme (dbus / Freedesktop)
Type méthode d'entrée (IME)
Licence GNU GPL v2
Site web http://code.google.com/p/ibus/
https://github.com/ibus/ibus

Intelligent Input Bus (iBus) est un gestionnaire de méthode d'entrée pour la saisie d'écritures complexes pour environnement Unix.

Il s'agit d'une évolution de SCIM, (les fichiers de création des méthodes, sont par exemple resté les mêmes)[1], qu'il remplace sur les différentes distribution Linux depuis environ 2009, comblant différentes lacunes et réorganisant l'architecture en l'adaptant d'une meilleure façon aux évolutions récentes des environnements de travail sous X11. Il est devenu la méthode par défaut pour des distributions GNU/Linux majeures telles que Fedora 11 et Ubuntu 9.10 (Karmic).

Avantages par rapport à SCIM[modifier | modifier le code]

  • réécrit initialement en python et pratiquement adapté en C, il corrige des erreurs d'architectures et des problèmes de conflits dans les symboles de la bibliothèque C++ STL utilisé par SCIM.
  • Il est possible d'écrire des clients et moteurs pour iBus dans tous les langages comportant des 'bindings' D-Bus.
  • iBus charge les moteurs de méthodes de saisie à la demande, plutôt que tous ceux disponibles en même temps comme le fait SCIM, cela améliore le temps de démarrage et l'utilisation de la mémoire.
  • SCIM charge les moteurs comme des modules dl, un problème dans un moteur peut donc faire planter SCIM, tandis qu'iBus sépare les processus des moteurs du processus d'iBus, ce qui permet donc au reste du système de continuer à fonctionner sans problème.
  • L'architecture d'iBus est centrée sur le bus (D-Bus) et donc plus proche de l'architecture des spécifications du CJK OSS Forum Workgroup 3 (« Specification of IM engine Service Provider Interface »), qui pourra donc être supporté dans le futur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « ibus-table/template.txt », github (consulté le 18 octobre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) http://code.google.com/p/ibus/ — Site officiel
(en) https://github.com/ibus/ibus — Dépôt officiel
(en) Résumé des avantages sur fedoraproject
(fr) Contournement des problèmes d'installation sous Ubuntu 9.10 (Karmic)