Intel 8080

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un clone de 8080, de chez AMD : l'AM9080ADC (CMOS)
Architecture interne du 8080

L’Intel 8080 est l'un des premiers microprocesseurs conçus et fabriqués par Intel. Présenté en avril 1974, ce processeur 8 bits qui fonctionnait à 2 MHz, est généralement considéré comme le premier microprocesseur véritablement utilisable dans une unité centrale.

Description[modifier | modifier le code]

L’Intel 8080 est le successeur de l'Intel 8008, dont il partageait le langage assembleur, car il utilisait le même jeu d'instructions développé par la société Computer Terminal Corporation (en). Le 8080 était vendu dans un pack DIP à 40 broches, ce qui lui permettait d'utiliser un bus d'adresses sur 16 bits et un bus de données sur 8 bits, donnant un accès facile à 64 Kio de mémoire. Il a sept registres de 8 bits (dont six peuvent être combinés dans trois registres de 16 bits), un pointeur de pile sur 16 bits (remplaçant la pile interne des 8008), et un compteur de programme sur 16 bits.

Le 8080 possède 256 ports d'entrées/sorties accessibles par des instructions dédiées. Contrairement à certains processeurs pour lesquels les unités d'entrée/sortie sont accessibles dans l'espace d'adressage mémoire, cette configuration permet d'économiser l'espace d'adressage restreint du 8080.

Le premier micro-ordinateur à une seule carte-mère fut construit à partir d'un 8080.

Impact[modifier | modifier le code]

Très tôt, les 8080 ont été utilisés dans de nombreux ordinateurs, tels que l'ALTAIR 8800 de MITS (en) et l'IMSAI 8080. C'est pour ces ordinateurs que fut conçu le système d'exploitation CP/M, ce qui a profité, plus tard, au Zilog Z80, plus puissant et entièrement compatible. Z80 et CP/M ont ainsi forcé la combinaison dominante de processeur et de système d'exploitation pendant quelques années.

Peu de temps après le lancement des 8080, le concurrent Motorola 6800 fut présenté, et après cela, le clone des 6800, le MOS Technology 6502.

Chez Intel, les 8080 furent suivis par les 8085, compatibles et électroniquement plus élégants, puis plus tard, par le 8086, compatible en assembleur 16 bits, et ensuite, par le processeur 8/16 bits Intel 8088, qui fut choisi par IBM pour son nouveau PC lancé en 1981. Les 8080, par l'intermédiaire de leur bus ISA, eurent un impact non négligeable sur l'histoire de l'informatique.

Cet article est fondé sur une traduction de la Free On-line Dictionary of Computing et est utilisé avec permission selon la GFDL.