Integrated heat spreader

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir IHS.
L'IHS d'un Pentium 4 2.4 GHz retiré du processeur, ce qui laisse apparaître le die

Un Integrated Heat Spreader (souvent abrégé IHS, littéralement dissipateur thermique intégré) est la protection recouvrant certains microprocesseurs et censée procurer à ces derniers une plus grande surface de diffusion à la chaleur qu'ils émettent, et ainsi permettre un refroidissement plus efficace. Le contact entre l'IHS et le die du microprocesseur est souvent assuré par de la pâte thermique, mais l'IHS est parfois directement soudé au die à l'aide d'un conducteur thermique solide, comme c'est le cas avec les microprocesseurs en socket LGA (socket Intel LGA775 par exemple).

Certains overclockers retirent l'IHS de leur microprocesseur (uniquement dans le cas d'un IHS non soudé) afin de réaliser un montage Direct on Die (en phase-change cooling ou watercooling par exemple) et ainsi gagner quelques degrés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]