Insurrection dans l'Ogaden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Insurrection dans l'Ogaden
Une colonne de rebelles du FNLO, 8 octobre 2006.(Photo de Jonathan Alpeyrie)
Une colonne de rebelles du FNLO, 8 octobre 2006.
(Photo de Jonathan Alpeyrie)
Informations générales
Date 1995[1] - 2010
Lieu Région Somali en Éthiopie
Issue
Belligérants
Drapeau d’Éthiopie Éthiopie ONLF flag.svg Front national de libération de l'Ogaden
Commandants
Meles Zenawi Inconnu

L'insurrection dans l'Ogaden est menée par le Front national de libération de l'Ogaden (FNLO), un groupe séparatiste d'Éthiopie, dans la région Somali depuis 1995 jusqu'à aujourd'hui. Le but du FNLO a évolué dans le temps d'une autonomie croissante de l'Ogaden à l'indépendance pure et simple. Ce conflit qui perdure est resté longtemps dans l'ombre jusqu'à ce qu'Addis-Abeba restreigne l'accès à la région[1].

Pendant longtemps la guérilla fut négligée par les médias étrangers jusqu'à ce que plusieurs attentats perpétués dans la région en 2007 attirent l'attention, notamment le raid sur les installations pétrolières chinoises d'Abole et les attentas de Djidjiga et de Degehabur. En réponse, le gouvernement éthiopien a lancé une opération de répression militaire en juin 2007 qui déclencha une vague de critiques et de sérieuses allégations de violation des droits de l'homme[2]. L'offensive éthiopienne était également liée à l'implication de l'Éthiopie dans la guerre en Somalie.

Contexte[modifier | modifier le code]

L'insurrection[modifier | modifier le code]

1995-2007 : un conflit « tranquille »[modifier | modifier le code]

Rebelle du FNLO pratiquant le Salat, la prière islamique

Avril 2007 : Raid sur Abole[modifier | modifier le code]

Mai 2007 : les attentats de Djidjiga et Degehabur[modifier | modifier le code]

2007–2008 Répression éthiopienne[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Répression dans l'Ogaden (2007).
Principaux lieux de conflits dans la région Somali.

Influence de l'Érythrée et de la Somalie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]