Instruments de musique de Turquie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Liste alphabétique d’instruments de musique turcs[modifier | modifier le code]

Liste d’instruments de musique turcs par famille[modifier | modifier le code]

Cordes pincées[modifier | modifier le code]

  • saz :
  • kanun ;
  • oud ou ud ;
  • Laouto ou lavta#1 : l'origine de son nom est douteuse (de l'espagnol laoudo, de l'arabe el-ud) ; l'accordature est inhabituel à la quinte de 4 cordes doubles comme celle des violons alti ;
  • kopuz.

Cordes frottées[modifier | modifier le code]

  • violon ;
  • klasik kemençe ;
  • yayli tanbur ;
  • Karadeniz kemençesi (kemençe de la Mer Noire) ;
  • ıklığ#1 : introduit lors des invasions des Oghouzes et des Seldjoukides, cet instrument fait partie des luths à long manche et tout spécialement des luths à bâton, composé d'une demie coque de noix de coco, tendu d'une peau qui sert de caisse sonore ; il a deux cordes accordées à la quinte servies par un archet en crins de cheval dont le montant est courbé en forme d'arc ; on le rencontre encore dans la musique populaire d'Anatolie.
  • Kanoun ou kanun.


Vents[modifier | modifier le code]

  • Clarinette ;
  • kaval ;
  • ney ;
  • zurna ;
  • boru#1 : désigne primitivement une trompette faite dans une écorce d'arbre enroulée provenant sans doute du Turkestan et dont la forme récente s'inspire des modèles occidentaux ;
  • tulum ou düdük#1.

Percussions[modifier | modifier le code]

  • Darbouka et son dérivé le deblek#1 ;
  • davul ;
  • def ;
  • zil#1 : grandes cymbales utilisées dans la musique militaire et répandues en Europe grâce à la musique des janissaires ;
  • mazhar#1 : sorte de tambour sans grelots, instrument réservé aux Mevlevi et autres Ordres religieux ;
  • kudüm#1 : modèle de tambour comportant à l'origine deux petites timbales de métal recouvertes de peau de chèvre, frappé avec des baguettes, le tambour droit donnant la percussion principale, le gauche la percussion secondaire ;
  • nakkare#1 : même paire de timbales jouées par plusieurs joueurs qui devaient frapper le même rythme, lesdites timbales étant accordées habituellement avec un accord de quarte ;
  • cuillères de bois#1 utilisées dans les danses kaşık se tenant comme des baguettes chinoises.



1. Source : Turquie par Kurt et Ursula Reinhard, Institut International d’Études Comparatives de la Musique, Buchet/Chastel, Paris 1969