Institute for Historical Review

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Institute for Historical Review est une association américaine qui se déclare révisionniste[1] mais qui est en réalité l'une des principales officines de la négation de la Shoah[2]. Elle a été fondée par David McCalden, un ancien membre du National Front.

Elle a reçu en son sein plusieurs auteurs négationnistes tels que David Irving, Robert Faurisson, Ernst Zündel, Arthur Butz, Doug Collins et Ahmed Rami. Elle a été dénoncée par l'Anti-Defamation League, groupe dédié à la lutte contre l'antisémitisme.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. D'où le Review dans son nom.
  2. Pierre Vidal-Naquet, Les Assassins de la mémoire

Liens externes[modifier | modifier le code]