Institut universitaire de technologie de Bordeaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
IUT Bordeaux
Image illustrative de l'article Institut universitaire de technologie de Bordeaux
Informations
Fondation 1966[1]
Type Institut universitaire de technologie
Localisation
Coordonnées 44° 47′ 28″ N 0° 36′ 36″ O / 44.791216, -0.609938 ()44° 47′ 28″ Nord 0° 36′ 36″ Ouest / 44.791216, -0.609938 ()  
Ville Bordeaux
Pays Drapeau de la France France
Campus Domaine universitaire de Talence Pessac Gradignan, Agen
Direction
Directeur Frédéric Bos
Chiffres clés
Personnel 80[2]
Enseignants 260 titulaires et 300 vacataires[2]
Étudiants 1 800[2]
Divers
Site web www.iut.u-bordeaux1.fr

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
IUT Bordeaux

Géolocalisation sur la carte : Aquitaine

(Voir situation sur carte : Aquitaine)
IUT Bordeaux

L’institut universitaire de technologie de Bordeaux est un établissement français d’enseignement supérieur, composante de l’université Bordeaux I jusqu'en 2013, et de l'université de Bordeaux depuis 2014.

Il dispose de 9 départements répartis sur deux sites.

Départements[modifier | modifier le code]

  • Génie Civil
  • Génie Électrique et Informatique Industrielle
  • Génie Mécanique et Productique
  • Mesures Physiques
  • Hygiène, Sécurité, Environnement
  • Science et Génie des Matériaux
  • Informatique
  • Gestion Administrative et Commerciale
  • Qualité Logistique Industrielle et Organisation

DUT[modifier | modifier le code]

Site de Gradignan[modifier | modifier le code]

Site d'Agen[modifier | modifier le code]

  • Organisation et Génie de la Production
  • Gestion Administrative et Commerciale

Licences professionnelles[modifier | modifier le code]

Il existe 14 mentions proposés à Bordeaux 1, chacune ayant une ou plusieurs spécialités :

  • Agronomie
    • Spécialité Outils biotechnologiques au service des filières de productions agricoles
  • Assurance, banque, finance
    • Spécialité Gestion du patrimoine immobilier
  • Automatique et informatique industrielle
  • * Spécialité Systèmes automatisés et réseaux industriels
  • Bâtiment et construction
    • Spécialité Conducteur de travaux en maisons individuelles
    • Spécialité Économie de la construction
  • Électricité et électronique
    • Spécialité Métiers de la microélectronique et des microsystèmes
    • Spécialité Production et gestion durable de l'énergie électrique
  • Énergie et génie climatique
    • Spécialité Gestion technique des interventions en industrie nucléaire
    • Spécialité Maîtrise de l'énergie et confort dans le bâtiment
    • Spécialité Services énergétiques
  • Gestion de la production industrielle
    • Spécialité Gestion de projets innovants
    • Spécialité Management de la mesure et du contrôle industriel
    • Spécialité Management de production
    • Spécialité Métiers des Industries agro-alimentaires
    • Spécialité Qualité, hygiène, sécurité, environnement
  • Génie civil et construction
    • Spécialité Bois et constructions
    • Spécialité Management du risque dans le BTP
  • Industrie agro-alimentaire, alimentation
    • Spécialité Maîtrise des risques
  • Industries chimiques et pharmaceutiques
    • Spécialité Formulation
    • Spécialité Méthodes physico-chimiques d'analyses
  • Maintenance des systèmes pluritechniques
    • Spécialité Contrôle et maintenance des lasers
    • Spécialité Maintenance aéronautique
  • Production industrielle
    • Spécialité Conception, technologies de mise en œuvre et assemblage des structures composites
    • Spécialité Techniques avancées d'usinage et ingénierie des équipements associés
  • Systèmes informatiques et logiciels
    • Spécialité Assistant chef de projet informatique
    • Spécialité Développeur en applications web et images numériques
  • Transformations industrielles
    • Spécialité Recyclage et valorisation des matériaux pour le transport

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Décret n°66-653 du 30 août 1966 créant un institut universitaire de technologie à Bordeaux, Grenoble, Lille, Montpellier, Nancy, Nantes, Orléans, Paris, Poitiers, Reims, Rennes, Rouen et Toulouse
  2. a, b et c « Le mot du directeur », sur www.iut.u-bordeaux1.fr (consulté le 22 janvier 2010)