Institut supérieur de l'automobile et des transports

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Institut supérieur de l'automobile et des transports
Image illustrative de l'article Institut supérieur de l'automobile et des transports
Devise L'école publique d'ingénieurs automobile
Informations
Fondation 1991
Fondateur Université 2000
Type École d'ingénieurs
Localisation
Ville Nevers
Pays Drapeau de la France France
Région Nièvre
Campus Nevers et Circuit de Nevers Magny-Cours
Direction
Directeur Luis Le Moyne
Chiffres clés
Personnel 15
Enseignants 41 et enseignants-chercheurs (en 2010)[1]
Étudiants 600 (en 2011)[2]
Doctorants 14[3]
Niveau Bac +5
Diplômés/an 100 (en 2010)
Divers
Particularités Seule école publique d’ingénieurs en France spécialisée dans l’automobile
Affiliation Université de Bourgogne, GEIPI, CDEFI, « Elles Bougent »
Site web www.isat.fr

L’Institut supérieur de l’automobile et des transports est une école d'ingénieurs publique française interne de l'université de Bourgogne créée en 1991 et basée à Nevers[4]. Il s'agit de la seule école publique d’ingénieurs en France entièrement tournée vers l’automobile.

Présentation[modifier | modifier le code]

L'ISAT forme des ingénieurs mécaniciens polyvalents dédiés en particulier au secteur automobile.

La spécificité de l'ISAT est de couvrir l’ensemble des métiers de l’automobile et du transport : conception mécanique, validation, industrialisation, fabrication, qualité, etc.

Administration[modifier | modifier le code]

Gouvernance[modifier | modifier le code]

L'école est pilotée par un comité de Direction qui regroupe les responsables suivants :

  • directeur ;
  • responsable administrative ;
  • directeur du laboratoire DRIVE ;
  • assistante de direction ;
  • directeur des études ;
  • directeur des relations internationales ;
  • directeur des relations industrielles ;
  • directeur du département énergétique EPEE ;
  • directeur du département mécanique et ingénierie des transports ;
  • responsable de l’antenne financière.

Historique des directeurs[modifier | modifier le code]

Le directeur actuel est Luis Le Moyne. Il a été élu directeur de l'ISAT en février 2011[5].

Les différents directeurs de l'école furent :

  • Shahram Aivazzadeh ;
  • Georges Verchery ;
  • Jean-Lorain Genty (2006-2009) ;
  • Pierre Loonis (2010-2011) ;
  • Luis Le Moyne (Depuis février 2011).

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Nevers - Institut Supérieur de l'Automobile et des Transports.jpg

L'école possède 7 000 m2 de locaux dont 4 000 m2 dédiés à l’enseignement, 1 750 m2 pour la recherche et 700 m2 consacrés à la vie étudiante (foyer, salle de sport, etc.). Parmi les équipements de recherche, l'école est équipée de quatre plateformes expérimentales en mécanique et acoustique, énergétique - moteur et environnement, construction et fabrication, informatique et électronique. Également, plusieurs salles informatiques (bureautique, internet, CAO, calcul scientifique, prototypage virtuel) sont proposées de même que les équipements suivants : bancs d’essais moteurs, centre d’usinage, chambre réverbérante, chambre climatique, machines d’essais mécaniques multiaxes, microscope électronique à balayage, etc.

Enseignement et recherche[modifier | modifier le code]

Formation d'ingénieur ISAT[modifier | modifier le code]

Le cursus dure cinq ans et se découpe en deux années de classes préparatoires intégrées et trois années de cycle ingénieur. Les enseignements sont majoritairement orientés vers l'automobile. Une place important est réservée aux travaux pratiques. Les enseignements proposés ont attrait aux sciences fondamentales (mathématiques, physique, chimie, informatique, électronique, matériaux, etc.), à la technologie (conception et fabrication mécanique, gestion de production industrielle, etc.), à la mécanique et énergétique automobile (calcul de structures, vibrations, acoustique, dynamique du véhicule (liaisons au sol, simulation de crash), propulsion (moteurs thermiques et hybrides), confort de l’habitacle, etc.), au management et à la culture d’entreprise (gestion, ressources humaines, droit, communication, etc.).

En parallèle, le choix d'une activité sportive parmi les 21 proposées est obligatoire et occupe une place de deux heures par semaine.

L'enseignement de la langue anglaise est obligatoire de même que le choix d'une seconde langue (allemand, espagnol, chinois).

En parallèle, les étudiants réalisent presque un an de stages en entreprise répartis sur les cinq années de formation.

L'admission à l'ISAT se fait après un Bac S sur concours GEIPI POLYTECH. Il est également possible d'intégrer l'école sur dossier en 2e ou 3e année pour les étudiants issus des classes préparatoires aux grandes écoles sur concours Archimède, des titulaires de DUT ou de Licence (L1, L2, L3) et en 4e année pour les titulaires d'un Master 1[6].

Formation d'ingénieur en conception mécanique par l'apprentissage[modifier | modifier le code]

Les études durent trois ans et sont accessibles après un BTS, DUT, licence ou classes préparatoires aux grandes écoles. L'admission se fait sur dossier et entretien. Cette formation est tournée vers la mécanique, la reconception de produits et procédés innovants intégrant selon la spécialisation choisie la dimension ergonomie et biomécanique ou les achats techniques et veille technologique. Elle compte 84 semaines en entreprise, 60 semaines de cours et 12 semaines à l'étranger[7].

Diplôme national de Master[modifier | modifier le code]

À la rentrée 2010, l'ISAT en partenariat avec Polytech'Orléans a mis en place un nouveau cursus entièrement enseigné en langue anglaise intitulé Master in Automotive Engineering for Sustainable Mobility[8].

Relations internationales[modifier | modifier le code]

Plus de trente partenariats internationaux existent, universitaires ou industriels, permettant l’envoi de 40 % d’une promotion à l’étranger : Espagne, Chine, Irlande, Royaume-Uni, Allemagne, Belgique, Roumanie, etc.

L’ISAT a également conclu des conventions permettant l’accueil d’étudiants étrangers : avec l’université de technologie d’Amirkabir en Iran (accueil de 15-20 étudiants iraniens), avec l’université technologique de Wuhan (accueil de 20-30 étudiants chinois), projets en cours avec l’Algérie, le Mexique, la Roumanie, la Russie, etc.

Activités de recherche[modifier | modifier le code]

L’ISAT développe des activités de recherche au travers de son Laboratoire en mécanique et acoustique et de son centre de transfert de technologies Magnytude.

Débouchés[modifier | modifier le code]

Les ingénieurs diplômés de l’ISAT sont présents dans plus de 500 entreprises de toute taille dont la majorité chez les grands constructeurs et équipementiers automobiles (70 à 80 %, d'une promotion)[9]. Ils exercent également dans des secteurs connexes comme l'aéronautique et le ferroviaire (6 à 7 %).

Les principales fonctions qu'ils occupent sont la R&D à 47 % et la gestion de la chaîne logistique (achats, logistique, méthodes, production) à 36 %.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Plaquette ISAT, sur www.isat.fr (consulté le 26 octobre 2011)
  2. ISAT, sur www.letudiant.fr (consulté le 29 octobre 2011)
  3. ISAT Nevers, 2 avril 2010, sur www.cefi.org (consulté le 26 octobre 2011)
  4. Présentation de l'ISAT (Institut Supérieur de l'Automobile et des Transports), sur www.ellesbougent.com (consulté le 29 octobre 2011)
  5. Nevers - Luis Le Moyne élu directeur de l'école avec 60 % des voix, lundi 21 février 2011, sur www.nevers.maville.com (consulté le 29 octobre 2011)
  6. ISAT, sur www.letudiant.fr (consulté le 29 octobre 2011)
  7. Institut supérieur de l'Automobile et des Transports (ISAT), sur www.studyrama.com (consulté le 29 octobre 2011)
  8. Master in Automotive Engineering for Sustainable Mobility, sur www.isat.fr (consulté le 26 octobre 2011)
  9. ISAT Nevers, sur www.cefi.org (consulté le 29 octobre 2011)