Institut supérieur de l'électronique et du numérique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections « ISEN » redirige ici. Pour les autres significations, voir Isen.
Institut supérieur de l'électronique et du numérique (ISEN)
Image illustrative de l'article Institut supérieur de l'électronique et du numérique
Informations
Fondation 1956
Type Groupe privé d'enseignement supérieur sous tutelle de l'Etat
Localisation
Ville Brest, Lille, Toulon et Fès
Pays France et Maroc
Direction
Directeur Michel Lannoo
Chiffres clés
Étudiants 1730 sur les 4 campus
Niveau Bac+5
Divers
Particularités Possibilité des Contrats de professionnalisation et double diplôme avec KEDGE BS
Affiliation CTI/CGE/EURASE
Site web www.isen.fr

L'Institut supérieur de l'électronique et du numérique (ISEN, prononcer [isɛn]) est un groupe privé à but non lucratif sous contrat avec le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Il est constitué de quatre écoles d'ingénieurs (trois en France et une au Maroc). Le site historique est l'école de Lille, fondée en 1956 par Norbert Ségard. Elle se définit comme formant des « ingénieurs généralistes des nouvelles technologies ». L'acronyme ISEN était celui de l'Institut supérieur d'électronique du Nord jusqu'en octobre 2003.

Historique[modifier | modifier le code]

Logo de l'ISEN.

En 2004, le groupe ISEN est réparti en France sur les trois campus de Lille (anciennement « Institut supérieur d'électronique du Nord » créé en 1956[1]), Brest (anciennement « Institut supérieur d’électronique de Bretagne » créé en 1994) et Toulon (anciennement « Institut supérieur d’électronique de Méditerranée » créé en 1991). Le sigle ISEN (Institut supérieur de l’électronique et du numérique) a été choisi en octobre 2003 en lien avec la devise du groupe « une école, trois campus »[2].

Nouvelle implantation : ISEN Fès[modifier | modifier le code]

Le Groupe ISEN s'est élargi en s'installant au Maroc à Fès depuis septembre 2011. L’implantation se fait via un partenariat stratégique avec l’Institut polyvalent de l’enseignement privé (IPEP) présent dans le domaine de l’éducation au Maroc (à Fès) depuis 2001 et proposant une offre de formation dès la maternelle jusqu’au lycée. ISEN Fès est dirigé par Didier Goguenheim.

Formation[modifier | modifier le code]

Les trois premières années (1, 2 et 3) peuvent être réalisées selon deux cycles différents :

  • le cycle « sciences de l'ingénieur » est composé de deux années de type prépas intégrées (MPSI puis PSI) suivie d'une année généraliste. Cette troisième année est orientée sur les sciences et nouvelles technologies, sur une formation humaine, économique et sociale, sur la découverte de l'entreprise et l'ouverture à l'international ;
  • le cycle « Informatique et Réseaux » est composé de trois années dédiées aux sciences de base (mathématiques, physique) et à l'univers de l'informatique et des réseaux. Il donne lieu à un diplôme de type « Bachelor of Technology » en fin de troisième année. Ce dernier permet à l'étudiant de poursuivre ses études à l'ISEN dans la majeure de son choix.

Les deux dernières années (4 et 5) représentent le cycle « Majeures » : il permet à l'étudiant de choisir sa spécialisation ou majeure et de construire son propre projet professionnel. Les majeures en 4e et 5e années sont :

  • systèmes d'information, réseaux et multimédia ;
  • technologies numériques et leurs applications ;
  • management de projet et développement d'affaires ;
  • hautes technologies et conceptions innovantes ;
  • hautes technologies et environnement.

L'ISEN forme des ingénieurs généralistes des hautes technologies, capables d'appréhender l'ensemble des domaines qui constituent les "hautes technologies" : électronique, informatique, traitement du signal, développement software, réseaux, télécommunications, microélectronique, ou encore physique.

Des aménagements Sport-Étude et Musique-Étude sont prévus sur les campus de Lille et Brest et une section Musique & Technologies est accessible sur le campus de Lille. À noter également qu'à Toulon, un double diplôme est possible avec KEDGE (Euromed/BEM) depuis 2012 et des contrats de professionnalisation ont été mis en place en dernière année de cycle ingénieurs.

Le cursus des études à l’ISEN Fès s’étale également sur cinq ans et composé de trois ans du cycle intégré/tronc commun scientifique et technologique (maths, physique, électronique, informatique) suivis de deux ans de cycle majeures/spécialisation dans les filières suivantes :

  • systèmes d’information, réseaux et multimédia ;
  • technologies numériques et leurs applications.

Le programme pédagogique est le même que celui de l’ISEN France - avec le corps enseignant 50 % marocain, 50 % français - tout en étant adapté au contexte et aux besoins industriels marocains. Une possibilité d’échanges avec les écoles de l’ISEN en France est offerte pour les étudiants en 5e année.

Les diplômes d'ingénieur délivrés le groupe ISEN, reconnus par la commission des titres d'ingénieur, sont[3] :

  • à Brest, le diplôme d'« Ingénieur diplômé de l'Institut supérieur de l'électronique et du numérique de Brest » ;
  • à Lille, le diplôme d'« Ingénieur diplômé de l'Institut supérieur de l'électronique et du numérique de Lille » ;
  • à Toulon, le diplôme d'« Ingénieur diplômé de l'Institut supérieur de l'électronique et du numérique de Toulon ».

Placement des diplômés[modifier | modifier le code]

Atrium de l'ISEN Lille
ISEN Lille

Actuellement le délai de placement est excellent. En 2013 plus de 86 % de la promotion était embauché en CDI avant la remise de diplômes. Après un minimum de 8 mois de stage (trois mois en fin de 4e année et six mois en fin de dernière année), les ingénieurs ISEN entrent sur le marché de l'emploi. D'après une enquête interne, le salaire moyen d'embauche serait de 35,7 k€ et les secteurs d'activités des Iseniens à leur sortie de l'école sont :

  • 29,9 % : ingénierie conseil SSII
  • 21,6 % : construction hautes technologies
  • 9,4 % : commerce, distribution, banque & assurance
  • 8,1 % : télécommunications et Numérique
  • 7,1 % : autres industries
  • 5,6 % : divers tertiaire
  • 5,1 % : industrie aéronautique et spatiale
  • 4,6 % : énergie
  • 4,5 % : transport
  • 3,1 % : enseignement et recherche

International[modifier | modifier le code]

L'ISEN offre la possibilité de poursuivre une dernière année d'étude dans l'une des 30 universités partenaires dans le monde. Pour valider le diplôme, une expérience de deux mois consécutifs à l'étranger est nécessaire (stage, année à l'étranger par exemple).

Le niveau d'anglais est sanctionné par l'obtention, obligatoire pour avoir le diplôme, du First Certificate of Cambridge. Préparation au TOEIC, Advanced pour ceux qui le désirent.

Admission[modifier | modifier le code]

Le recrutement s'effectue généralement après le bac sur concours « Puissance 11 », mais on peut également intégrer une de ces écoles après des classes préparatoires ou après certains IUT. Il existe pour les élèves issus de filière technologiques des « BTS-Prépa » où les élèves de STI préparent un BTS et intègrent si réussite au BTS l'intégration en troisième année.

Si l'on entre avec un niveau baccalauréat le cursus dure cinq ans, il dure trois ans si l'on entre après un IUT ou des classes préparatoires.

Les admissions à l’ISEN Fès sont prononcées en :

  • 1re année : bac réussi en sciences maths ou physique + étude du dossier scolaire de première et de terminale + étude du dossier scolaire
  • 3e année : bac+2 validé en maths, physique, électronique ou classe préparatoire + étude du dossier scolaire + entretiens.

Il est aussi possible de faire les deux années de classes préparatoires à Metz et à Orléans ou de suivre un cycle Informatique et Réseaux à Rennes.

Citations[modifier | modifier le code]

  • ensemble, ré-inventons le Monde, slogan des plaquettes de l'école.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Notre histoire », sur le site de l'association des anciens élèves de l'ISEN (consulté le 2 septembre 2014).
  2. « L’ISEN CHANGE DE NOM : Un nom, une école, trois campus », sur le site studyrama.com,‎ 22 octobre 2003 (consulté le 2 septembre 2014).
  3. « Arrêté du 13 janvier 2014 fixant la liste des écoles habilitées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé » [PDF], sur le site de la Commission des titres d'ingénieur (consulté le 3 septembre 2014).