Institut national des sciences appliquées de Rouen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Institut national des sciences appliquées de Rouen
Logo de l'INSA de Rouen
Logo de l'INSA de Rouen
Devise « À taille humaine, à l'échelle du monde »
Informations
Fondation 1985
Type École d'ingénieurs (EPSCP)
Localisation
Coordonnées 49° 23′ 09″ N 1° 04′ 06″ E / 49.385851, 1.06831849° 23′ 09″ Nord 1° 04′ 06″ Est / 49.385851, 1.068318  
Ville Saint-Étienne-du-Rouvray
Pays Drapeau de la France France
Campus Technopôle du Madrillet
Direction
Directeur Jean-Louis Billoët
Chiffres clés
Enseignants 141 enseignants et enseignants-chercheurs[1]
Étudiants 1 546[1]
Divers
Site web www.insa-rouen.fr/

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Institut national des sciences appliquées de Rouen

L’institut national des sciences appliquées de Rouen (INSA de Rouen) est une école d'ingénieurs française située à Rouen en France. Elle fait partie du Groupe INSA.

L'INSA de Rouen est située sur le campus du technopôle du Madrillet à Saint-Étienne-du-Rouvray. Elle forme chaque année en moyenne 270 ingénieurs.

Présentation générale[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Institut chimique de Rouen[modifier | modifier le code]

Lors de la Première Guerre mondiale, la dépendance avec l'Allemagne dans le domaine de la chimie se fait sentir de manière accrue. Ce contexte donne raison à la Société industrielle de Rouen, qui prêchait depuis 1855 pour la création d'un formation de chimistes à Rouen. En conséquence, en 1917 fut fondé l'Institut Chimique de Rouen (ICR), une école privée d'ingénieurs située avenue de Caen[2],[3].

Institut national supérieur de chimie industrielle de Rouen[modifier | modifier le code]

En 1959, fut créé l'Institut national supérieur de chimie industrielle de Rouen - INSCIR, sur les bases de l'Institut de Chimie de Rouen. En 1961, l'Institut déménage et vient occuper de nouveaux locaux à Mont-Saint-Aignan.

INSA de Rouen[modifier | modifier le code]

Entrée de l'INSA au Madrillet.
Salles d'informatique et amphithéâtres.
  • 1985 : création de l'INSA de Rouen, membre du Groupe INSA ;
  • 1987 : ouverture du département Chimie Fine et Ingénierie (CFI) ;
  • 1989 : ouverture des départements Génie Mathématique (GM) et Énergétique et Propulsion (EP) ;
  • 1995 : ouverture du département Mécanique (MÉCA) ;
  • 1999 : ouverture du département Architecture des Systèmes d'Information (ASI) et ouverture de la Section Internationale Bilingue (SIB) au sein de la formation de premier cycle ;
  • 2004 : ouverture d’une option au département CFI : Maîtrise des Risques Industriels et Impacts sur l’Environnement
  • Janvier 2005  : certification ISO 9001:2000 de l'activité de "Projet INSA Certifié" (PIC) du département ASI.
  • 2008 : ouverture de deux nouveaux départements : Génie Civil et Constructions Durables (GCCD) dans une antenne implantée au Havre et Maîtrise des Risques Industriels et Impacts sur l'Environnement (MRIE).
  • Septembre 2009 : regroupement de l'INSA sur le site de Saint-Étienne-du-Rouvray, au sein du Technopôle du Madrillet, à l'exception de l'antenne du Havre.

Organisation[modifier | modifier le code]

L’INSA de Rouen a le statut d’Établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel[4] et est membre fondateur du PRES Normandie université[5].

Formation[modifier | modifier le code]

Ingénieurs[modifier | modifier le code]

L’INSA Rouen propose un certain nombre de formations d’ingénieurs habilitées par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche après l’avis de la commission des titres d'ingénieur[6].

Autres[modifier | modifier le code]

L’INSA Rouen prépare à sept masters recherche[7].

D’autre part l’INSA Rouen participe à deux écoles doctorales[8] :

Recherche[modifier | modifier le code]

  • Laboratoire d'informatique, de traitement de l'information et des systèmes (LITIS)
  • Laboratoire de Mathématiques de l'INSA de Rouen (LMI)
  • Complexe de Recherche Interprofessionnel en Aérothermochimie (CORIA)
  • Groupe de Physique des Matériaux (GPM)
  • Laboratoire de Mécanique de Rouen (LMR)
  • Chimie Organique et Bioorganique- Réactivité et Analyse (COBRA)
  • Polymères Biopolymères Membranes (PBM)
  • Laboratoire de sécurité des procédés chimiques (LSPC)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Carte d'identité », sur www.insa-rouen.fr
  2. [1] Anne Bidois
  3. Guy Pessiot et Jacques Tanguy, Rouen. Photos inédites 1850-2000, Rouen, éd. des Falaises, coll. « Patrimoines vivants »,‎ 2008, 288 p. (ISBN 978-2-84811-081-3), p. 98-99
  4. Article D715-3 du code de l’éducation sur www.legifrance.gouv.fr
  5. Décret no 2011-1306 du 14 octobre 2011 portant création de l'établissement public de coopération scientifique « Normandie Université » sur www.legifrance.gouv.fr
  6. Arrêté du 13 janvier 2014 fixant la liste des écoles habilitées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé sur www.legifrance.gouv.fr
  7. « Les masters recherche », sur www.insa-rouen.fr
  8. « Le doctorat », sur www.insa-rouen.fr
  9. « École doctorale « Normande de chimie » (EDNC) - ED 508 », sur www.unicaen.fr

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anne Bidois-Delalande, Histoire d'une formation d'ingénieurs. De l'ICR à l'INSA de Rouen, no 32, collection histoire(s) d'agglo (ISSN 1291-8296), Agglomération de Rouen, 2007 (ISBN 2-913914-85-3)