Institut national de la statistique (Madagascar)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres articles nationaux ou selon les autres juridictions, voir Institut national de la statistique.
INSTAT
Madagascar
Création 21 avril 1998
Type Service central de statistique publique
Siège Antananarivo Drapeau de Madagascar Madagascar
Langue(s) Français
Directeur Général Gérard Ravelomanantsoa
Site web INSTAT

L'Institut national de la statistique (Instat) est le service officiel de la statistique à Madagascar, son siège est fixé à Antanarivo.

Anciennement administration centrale l'Instat a depuis le 21 avril 1998 un statut d'entreprise publique à caractère industriel et commercial (EPIC), statut qui a été modifié par décret en 2002[1]. Sa tutelle comptable et technique est le ministère chargé des Finances et de l'Économie et sa tutelle budgétaire le Ministère chargé du Budget. Ses activités s'organisent dans le cadre plus général du système statistique de Madagascar régi à la date de sa création par la loi statistique de 1967[2].

Mission[modifier | modifier le code]

Le décret fixant son statut donne à l'INSTAT la mission de concevoir et de coordonner la mise en œuvre de la politique nationale en matière de statistique et de ses champs d'application dans les domaines économiques, démographiques et sociaux, ainsi que de l'appui scientifique et technique à la gestion de l'économie nationale. Il est également le dépositaire et le gestionnaire des statistiques officielles de Madagascar.

Organisation[modifier | modifier le code]

Les organes de l'INSTAT sont le Conseil d'Administration et la Direction Générale.

Le Conseil d'Administration[modifier | modifier le code]

C'est l'organe délibératif de l'INSTAT ; il est composé de 12 membres nommés pour trois ans renouvelables par arrêté du Ministre chargé de l'Économie ; le président est élu par les membres ; le Directeur général assure le secrétariat, sans voix délibérative. Il est chargé de :

  • examiner et approuver les programmes d'activité ;
  • examiner et arrêter le projet de budget et le compte financier à soumettre à l'approbation des autorités de tutelle ;
  • examiner et approuver le rapport annuel du Directeur général sur les activités ;
  • examiner et proposer à l'approbation des autorités de tutelle l'organisation de la Direction générale de l'INSTAT ainsi que le statut du personnel ;
  • approuver le règlement financier et le règlement du personnel proposés par le Directeur général en application de l'organisation comptable et financière de l'INSTAT et du statut du personnel ;
  • approuver le système de tarification des services rendus par l'INSTAT.

La Direction générale[modifier | modifier le code]

L'INSTAT est dirigé par un Directeur général ayant rang de Directeur général de ministère ; il est assisté par un Directeur général-adjoint ; tous deux sont nommés en Conseil des ministres. Le Directeur général est chargé de diriger et d'administrer l'INSTAT, d'en animer et d'en coordonner l'ensemble des activités en conformité avec les directives du Conseil d'administration.

Directeur général : Gérard Ravelomanantsoa

Directeur général-adjoint : Ida Rajaonera

Structure centrale :

  • Direction des synthèses économiques
  • Direction des statistiques économiques
  • Direction de la démographie et des statistiques sociales
  • Direction des relations institutionnelles et de la diffusion
  • Direction informatique
  • Direction des statistiques des ménages
  • Direction interrégionale, ayant autorité sur les représentations régionales :
    • Antananarivo
    • Toamasina
    • Mahajanga
    • Fianarantsoa
    • Antsirabe
    • Antsiranana
    • Toliara
  • Direction administrative et financière
  • Agent comptable

Adresse[modifier | modifier le code]

Institut national de la statistique - BP 485 -

Anosy Antananarivo 101 MADAGASCAR

Tél : 261 20 22 216 52

Courriel : dginstat@moov.mg

Site : www.instat.mg

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Service statistique général (SSG) est institué par un arrêté du 25 novembre 1947 qui le rattache à la Direction des affaires économiques et le dote de l'Atelier général de mécanographie (AGM).

À partir de mars 1967, le Service est transformé en un Institut national de la recherche économique (INSRE)[3] comportant quatre[4] unités : (1) la Division générale (2) le Service de la collecte et de l'information statistique (3) le Service de la coordination et des synthèses économiques (4) le Service de la mécanographie. Il est stipulé que l'INSRE sert à établir, à rassembler et à exploiter les diverses statistiques nécessaires. Il est chargé de la coordination et de l'exécution des études économiques, sociales, techniques et démographiques. Ces études devront éclairer les méthodes statistiques du recensement et du sondage. Par ailleurs, il gère l'atelier mécanographique et effectue les recherches économiques sur le pays.

En juillet 1985, l'INSRE est transformé en Direction générale de la Banque des données de l'État (BDE)[5] rattachée à la Présidence de la République démocratique de Madagascar (RDM). Initialement, la BDE comprenait trois directions : (1) la Direction de la circulation des informations et de la banque des données (2) la Direction de l'exploitation des systèmes et assistance à l'informatisation (3) la Direction de la valorisation de l'information. Plus tard, ces directions ont été changées en : (1) Direction générale (2) Direction de la circulation des informations et de la mise en banque des données (3) Direction de l'exploitation des systèmes et assistance à l'informatisation (4) Direction de la valorisation de l'information (5) Services provinciaux et délégations régionales

Nouvelle étape en 1995 avec la transformation de la BDE en Institut national de la statistique (INSTAT)[6] ayant pour mission de concevoir et de coordonner la mise en œuvre de la politique nationale en matière de statistique et de ses divers champs d'application dans les domaines économique, démographique et social ainsi que de l'appui scientifique et technique à la gestion de l'économie nationale. L'INSTAT a été transformé en établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) le 21 avril 1998[7].

Liste des ministères de tutelle
Date Ministère Ministre
30 avril 2008 de l’Économie, du Commerce et de l'Industrie Ivohasina Razafimahefa
20 janvier 2007 de l'Économie, du Plan, du Secteur Privé et du Commerce Harison Edmond Randriarimanana
18 juin 2002 de l’Économie, des Finances et du Budget Andriamparany Benjamin Radavidson
31 juillet 1998
28 février 1997
Liste des anciens responsables
Nom Période
Andriamampianina Rakotomalala
Jean Razafindravonona
RAMANANA Rahary
Philippe Rajaobelina

Ressources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. voir Décret n°1008 du 11 juillet 2002 pris en application de la loi 98-031 du 20 janvier 1999 portant définition des établissements publics
  2. Loi N° 67-026 du 18 décembre 1967 sur l'obligation et le secret en matière de statistique
  3. Décret n° 67-074 du 6 mars 1967 créant l'INSRE
  4. Décret n° 67-134 du 28 mars 1967 fixant les attributions de l'INSRE
  5. Décret n° 85-249 du 24 juillet 1985
  6. Décret n° 95-596 du 12 septembre 1995
  7. Décret n° 98-290