Institut national de la statistique, des études économiques et démographiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
INSEED
Institut national de la statistique, des études économiques et démographiques
Création 14 septembre 2000
Type Service central de statistique publique
Siège Ndjamena Drapeau du Tchad Tchad
Langue(s) Français Arabe
Directeur Général Ousman Abdoulaye Haggar
Affiliation(s) Afristat
Site web inseed-tchad.org

L'Institut national de la statistique, des études économiques et démographiques, (INSEED), est le service officiel des statistiques du Tchad établi en 2000 dans sa forme actuelle. Ses activités s'organisent dans le cadre plus général du système statistique du Tchad. Créé par un décret présidentiel[1], l'INSEED est un établissement public, doté de la personnalité juridique et morale, jouissant de l’autonomie financière. Placé sous la tutelle du ministre chargé de la promotion économique et du développement, il est chargé de réaliser des activités statistiques d'intérêt général et d'assurer la coordination technique des activités du système statistique national.

Mission[modifier | modifier le code]

Selon son décret de création, l’INSEED a pour mission :

  • la collecte, l’exploitation, l’analyse et la diffusion des informations statistiques d’intérêt national ;
  • la coordination du système national de statistiques dans le cadre respectivement du secrétariat du Conseil supérieur de la statistique et de la présidence du comité des programmes statistiques ;
  • la réalisation des opérations statistiques prévues dans le programme national de statistique ;
  • l’étude sur demande de l’État, des institutions privées ou d’autres organismes des questions d’ordre économique, démographique, social et environnemental relevant du domaine statistique ;
  • la gestion des principaux répertoires ou fichiers ;
  • la centralisation, la collecte des statistiques provenant des autres services producteurs et en assurer la diffusion sous forme de synthèses ;
  • la participation à la préparation de tout règlement administratif dans les domaines statistiques, économiques et démographiques.

Organisation[modifier | modifier le code]

En tant qu'établissement public, l'Institut comprend un Conseil d'administration et une Direction générale.

Conseil d'administration[modifier | modifier le code]

Le Conseil d’administration administre l'INSEED et sa composition est fixée par un décret pris en Conseil des ministres ; son Président est nommé par décret pris en Conseil des ministres sur proposition du ministre de tutelle

Direction générale[modifier | modifier le code]

L’INSEED est dirigé par un Directeur Général nommé par décret pris en Conseil des ministres sur proposition du Conseil d’administration. Le Directeur Général dirige, anime et coordonne les activités de l’INSEED. Il est secrétaire du Conseil supérieur de la statistique. La direction générale est composée des services dont organisation et le fonctionnement sont définis par arrêté ministériel.

  • Direction Générale (DG)
    • le Secrétariat du Directeur Général
    • les Antennes Régionales.
  • Département de la Coordination et de la Diffusion (DCD)
    • La Division de la coordination (DC):
    • La Division de la Diffusion et des Relations avec le Public (DDRP)
  • Département des Synthèses et Statistiques Economiques (DSSE)
    • La Division des Comptes Nationaux et Études Économiques (DCNEE)
    • La Division de la Conjoncture et des Prévisions Macro-économiques (DCPM)
    • La Division des Statistiques du Monde Rural et de Services (DSMRS)
  • Département des Statistiques Socio-Démographiques, de Suivi des Conditions de Vie des Ménages et de la Pauvreté (DSSSCVPM)
    • La Division Cartographie Censitaire (DCC)
    • La Division des Enquêtes, Recensement et Études Démographiques (DERED)
    • La Division des Statistiques de Suivi des Conditions de Vie des Ménages et Pauvreté (DSSCVMP)
  • Département des Affaires Administratives, Financières et Juridiques (DAAFJ)
    • La Division des Ressources Humaines (DRH):
    • La Division des Affaires Administratives (DAF)
    • La Division de matériels (DMAT)

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1954 dans le cadre de l'organisation statistique de l’Afrique-Équatoriale française (AEF) qui disposait alors d'un Bureau Central de la Statistique, il est créé un Bureau de la Statistique au Tchad, au sein de la Direction de l'économie.

Après la dissolution de l'AEF en 1958, et trois ans après l'indépendance, courant 1963 le Bureau devient un Service de la statistique générale rattaché au Commissariat au Plan. Puis en 1968, ce service est regroupé avec le service des comptes économiques et le service des enquêtes et recensements pour former la Direction de la statistique et de études économiques (DSEE).

En 1972, la DSEE voit son statut ramené à celui d'une sous-Direction de la statistique.

Mais en 1978, un décret présidentiel[2] la rétablit comme Direction de la statistique, des études économiques et démographiques (DSEED). Ce statut de direction est progressivement renforcé et en 2000 elle est radicalement transformée en un institut qui prend le nom actuel d'Institut national de la statistique, des études économiques et démographiques.

Liste des ministères de tutelle
Date Ministère Ministre
4 mars 2007 de l’Économie, du Plan et de la Coopération Ousman Matar Brème
7 août 2005 de l’Économie, du Plan et de la Coopération Mahamat Ali Hassan
2 février 2004 du Plan, du Développement et de la Coopération Mahamat Ali Hassan
13 juin 2002 du Plan, du Développement et de la Coopération Djimrangar Dadnadji
14 août 2001 de la Promotion Économique et du Développement Mahamat Ali Hassan
14 septembre 2000 de la Promotion Économique et du Développement Ahmed Lamine Ali
Liste des anciens responsables
Nom Période
Ahmat Mahamat Bachir août 2003 - octobre 2003
Nabia Kana janvier 2002 - août 2003
Gognin Gomdigué 1994 - décembre 2001
Ngakoutou Roné Beyem 1989 - 1994
Rimteta Ranguebaye 1985 - 1989
Morbian Seth 1983 - 1985
Gata N'Goulou
Nassour Guelengdouksia Ouaidou 1974 - 1976

Ressources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Décret n° 416 /PR/MPED/2000 du 14 septembre 2000 portant création de l’Institut national de la statistique, des études économiques et démographiques (INSEED)
  2. n°116/P.CSM/MFPT/DG du 12 mars 1978

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]