Institut de recherche en informatique et systèmes aléatoires

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Institut de Recherche en
Informatique et Systèmes Aléatoires
Image illustrative de l'article Institut de recherche en informatique et systèmes aléatoires

Création 1975
Siège Rennes
Pays Drapeau de la France France
Coordonnées 48° 06′ 58″ N 1° 38′ 21″ O / 48.11612, -1.6391148° 06′ 58″ Nord 1° 38′ 21″ Ouest / 48.11612, -1.63911  
Rattachement INRIA, CNRS,
Université de Rennes 1
Directeur Jean-Marc Jézéquel
Disciplines Informatique
Chercheurs statutaires 250
Doctorants 240
Site web http://www.irisa.fr/

Géolocalisation sur la carte : Bretagne

(Voir situation sur carte : Bretagne)
Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires

Géolocalisation sur la carte : Rennes

(Voir situation sur carte : Rennes)
Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires

L'Institut de recherche en informatique et systèmes aléatoires, ou IRISA, est une unité mixte de recherche (UMR 6074) en informatique, en traitement du signal et des images, et en robotique. Fondé en 1975, le laboratoire se positionne aujourd'hui, sur ces 3 thématiques, comme le grand laboratoire de recherche en Bretagne avec une présence affirmée sur les campus de Rennes (35), Vannes (56), Lannion (22) et Brest (29).

Présentation[modifier | modifier le code]

Ses établissements partenaires sont : CNRS, ENS Rennes, Inria, Insa de Rennes, Supélec, Université de Bretagne Sud (UBS), Université de Rennes 1, Institut Mines-Télécom. L’IRISA est associé à Inria à travers un nombre important d’équipes communes au sein du centre Inria Rennes-Bretagne Atlantique ; et bénéficie également d'une équipe commune avec l’INSERM (unité Visages).

Les thématiques de recherche de l'IRISA explorent les sciences du numérique au service de la santé, l’environnement, les transports, le multimédia, l’industrie...et sont organisées autour de 7 départements :

  • Systèmes large échelle (Large Scale Systems) ;
  • Réseaux, télécommunication et services (Networks, Telecom. and Services) ;
  • Architecture (Architecture) ;
  • Langage et génie logiciel (Language and Software Engineering) ;
  • Signaux et images numériques, robotique (Digital Signals and Images, Robotics) ;
  • Média et interactions (Media and Interactions) ;
  • Gestion des données et de la connaissance (Data and Knowledge Management).

Le laboratoire construit un pôle de recherche d'excellence au cœur des STIC avec des priorités scientifiques telles que la bio-informatique, l’internet du futur, les nouvelles architectures logicielles (Manycores, Cloud computing) et la réalité virtuelle. Supports aux activités de recherche extrêmement visibles, ces quatre priorités favorisent également le développement de plateformes technologiques expérimentales collaboratives et porteuses de valorisation. (ex: dans des domaines phares tels que la bio-informatique, l’imagerie médicale, le biomédical et la robotique).

L’Irisa est une unité très impliquée dans le tissu régional (pôle de compétitivité Images & réseaux, réseau Biogenouest, pôle de recherche et d'enseignement supérieur (UEB), participe à un nombre important de projets financés par l’ANR. Mais le laboratoire breton étend également son champ d’actions scientifiques à des dimensions internationales, au travers de nombreux contrats européens et de collaborations scientifiques avec plusieurs laboratoires internationaux. Ses résultats de recherche sont également investis dans de multiples collaborations avec des partenaires industriels : des collaborations significatives sont tissées avec de grands groupes et PME, et plusieurs start-up sont issues des recherches de l’Irisa.

Aujourd'hui l'IRISA comprend environ 700 personnes (chercheurs, doctorants, ingénieurs, techniciens et administratifs) et 35 équipes de recherche.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]