Institut de Recherche sociale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ISF.
Institut für Sozialforschung
Image illustrative de l'article Institut de Recherche sociale

Création 1923
Siège Francfort-sur-le-Main,
Senckenberganlage 26
Coordonnées 50° 07′ 06.31″ N 8° 39′ 13.86″ E / 50.1184194, 8.6538550° 07′ 06.31″ N 8° 39′ 13.86″ E / 50.1184194, 8.65385  
Langue allemand, anglais
Directeur Axel Honneth
Personnes clés Felix Weil (fondateur),
Carl Grünberg (premier directeur),
Max Horkheimer
Affiliation Goethe-Universität Frankfurt
Site web http://www.ifs.uni-frankfurt.de/

L'Institut de recherche sociale, en allemand Institut für Sozialforschung (IsF), de l'université Goethe de Francfort-sur-le-Main a été fondé en 1923 par des économistes et sociologues en vue de développer un marxisme scientifique [réf. nécessaire], en parallèle de la création de l'Institut psychanalytique de Francfort, lui-même fruit d'une collaboration entre Max Horkheimer et le psychanalyste Karl Landauer.

Le premier directeur de l'Institut de recherche sociale fut Carl Grünberg, professeur d'économie politique qui avait publié Karl Korsch et Georg Lukács, et de nombreux élèves devinrent des représentants éminents du mouvement austro-marxiste. Grünberg avait accepté ce poste à la demande du mécène Felix Weil (en), qui avait financé la création du centre avec son ami Friedrich Pollock (en).

En exil politique à Genève, Paris puis New York, suite à l'arrivée au pouvoir de Hitler, l'institut abritera dans les années soixante l'École de Francfort qui s'appliquera à développer une critique néo-marxiste de la société capitaliste.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]