Institut d'administration des entreprises

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir IAE (homonymie).
IAE France
Image illustrative de l'article Institut d'administration des entreprises
Devise Partout en France, un IAE répond à vos besoins de formation et de recherche en management
Informations
Fondation À partir de 1955
Fondateur Drapeau de la France Gaston Berger
Type composantes des universités françaises
Localisation
Ville
Pays France
Chiffres clés
Enseignants 1 200 enseignants chercheurs et 6 600 intervenants extérieurs
Étudiants 45 000 étudiants
Divers
Site web www.iae-france.fr/

Les instituts d’administration des entreprises (IAE) sont des composantes des universités françaises. Ils ont pour mission le développement de la recherche et de la formation supérieure en gestion au sein des universités. Les IAE constituent un modèle qui s'inspire de celui des Business schools anglo-saxonnes.

En 2012, il existe 34 IAE répartis sur le territoire français, dont 32 sont regroupés à travers IAE FRANCE (appelé précédemment Association nationale des IAE puis "Réseau IAE") où les membres les plus anciens sont les tout premiers acteurs du développement de la gestion en France. Il s'agit du premier réseau français de formation au management qui réunit environ 45 000 étudiants et 425 000 diplômés.

Historique des IAE[modifier | modifier le code]

Ancien logo

Dans les années 1950, Gaston Berger, directeur général des enseignements supérieurs au ministère de l’Éducation, décida de créer les premières filières de gestion en France, à travers les Instituts d'administration des entreprises, en s'inspirant du système d'enseignement par cas des Business schools américaines, déjà adapté en France avec le Centre de Perfectionnement aux Affaires.

À la même époque, aux États-Unis, l'essor économique était alimenté par des fournées d'ingénieurs et de gestionnaires issus de business schools rattachées aux meilleures universités américaines, en particulier Harvard. C'est ainsi qu'a vu le jour le Certificat d'Aptitude à l'Administration des Entreprises (CAAE devenu plus tard MAE pour Master Administration des Entreprises), diplôme-phare des IAE qui initie en un an à la double compétence. Ce dernier est un « mini-MBA à la française », principalement destiné aux ingénieurs et scientifiques : l'enseignement repose sur la méthode des cas, approche innovante à l'époque[1]. Il existe ainsi maintenant[Quand ?] des partenariats entre IAE et écoles d'ingénieurs pour que des élèves-ingénieurs sélectionnés obtiennent le double-diplôme.

Statut[modifier | modifier le code]

La plupart des IAE ont le statut d’« instituts et les écoles faisant partie des universités », au même titre que les instituts universitaires de technologie par exemple. Certains sont des sous ensemble d’une unité de formation et de recherche.

L’IAE de Paris est le seul à disposer d'une autonomie de gestion ; c’est un établissement public à caractère administratif rattaché à l’université Paris-1 Panthéon-Sorbonne.

L’EM Strasbourg Business School est le résultat de la fusion d’un IAE et d’une école de commerce consulaire, elle fait partie de l’université de Strasbourg[2],[3],[4],[5].

Le Réseau est adossé à 32 laboratoires de recherche, dont dix unités mixtes de recherche.

Intégration des IAE[modifier | modifier le code]

L'intégration des IAE se fait par concours via le test score IAE-MESSAGE et entretiens. Certains IAE comme Paris, Grenoble, Lille, Lyon, Aix ou Nice entre autres demandent également les résultats d'autres tests tels que de TAGE MAGE, le GMAT ,le GRE, le TOEIC et le TOEFL.

Une alternative aux écoles de commerce[modifier | modifier le code]

Article connexe : Études de commerce en France.

Selon le rapport Hetzel[6], les IAE affichent les meilleurs résultats de toutes les universités en matière de professionnalisation. Les diplômes des IAE sont reconnus au niveau international grâce à la réforme LMD (licences, masters et doctorats) et à ses MBA.

Liste des IAE[modifier | modifier le code]

Nom Université d’appartenance Accréditation(s)
IAE Aix-en-Provence Université d'Aix-Marseille EQUIS, AMBA, membre IAE FRANCE
IAE Amiens Université de Picardie Qualicert,membre IAE FRANCE
IAE Bordeaux Université de Bordeaux Qualicert, membre IAE FRANCE
IAE Brest Université de Bretagne occidentale Qualicert, membre IAE FRANCE
IAE Caen Université de Caen Basse-Normandie Qualicert, membre IAE FRANCE
EUM-IAE Clermont Université d'Auvergne Qualicert, membre IAE FRANCE
IAE Corse Université de Corse Pascal-Paoli membre IAE FRANCE
IAE Dijon Université de Bourgogne Qualicert, membre IAE FRANCE
IAE de Franche-Comté Université de Franche-Comté
IAE Grenoble Université Grenoble-II Qualicert, membre IAE FRANCE
IAE Gustave Eiffel UPEC-UPEM Qualicert, membre IAE FRANCE
IAE La Réunion Université de La Réunion Qualicert,membre IAE FRANCE
IAE La Rochelle Université de La Rochelle Qualicert,membre IAE FRANCE
IAE Limoges Université de Limoges Qualicert, membre IAE FRANCE
IAE Lille Université Lille I Qualicert, membre IAE FRANCE
IAE Lyon Université Jean-Moulin - Lyon-III Qualicert, EPAS, membre IAE FRANCE
IAE Metz Université Paul-Verlaine Qualicert, membre IAE FRANCE
IAE Montpellier Université Montpellier 2 Qualicert, membre IAE FRANCE
ISAM-IAE Nancy Université Nancy-II Qualicert, membre IAE FRANCE
IEMN-IAE Nantes Université de Nantes Qualicert, membre IAE FRANCE
IAE Nice Université de Nice Sophia-Antipolis Qualicert, membre IAE FRANCE
IAE Orléans Université d'Orléans Qualicert, membre IAE FRANCE
IAE Paris Autonome, rattaché à Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Qualicert, membre IAE FRANCE
IAE Pau-Bayonne Université de Pau et des Pays de l'Adour Qualicert, membre IAE FRANCE
IAE Perpignan Université de Perpignan membre IAE FRANCE
IAE Poitiers Université de Poitiers Qualicert, membre IAE FRANCE
IAE Rennes Université de Rennes I Qualicert, membre IAE FRANCE
IAE Rouen Université de Rouen Qualicert, membre IAE FRANCE
IAE Saint-Étienne Université de Saint-Étienne
IAE Savoie Mont-Blanc Université de Savoie
EM Strasbourg Business School Université de Strasbourg Qualicert, EPAS, membre IAE FRANCE
IAE Toulon Université de Toulon membre IAE FRANCE
IAE Toulouse Université Toulouse I Qualicert, EPAS, membre IAE FRANCE
IAE Tours Université François Rabelais Qualicert, membre IAE FRANCE
IAE Valenciennes Université de Valenciennes Qualicert, membre IAE FRANCE

Associations de Diplômés des IAE[modifier | modifier le code]

Les Associations de Diplômés de chaque IAE, souvent nommées ADIAE ou AAE-IAE ou IAE-Alumni, ont pour rôle de :

  • Favoriser les échanges entre diplômés, étudiants et monde de l’entreprise dans le but d'entretenir et de développer un réseau fort et actif.
  • Participer au rayonnement de leur propre IAE, développer son image et veiller au maintien de sa vocation et de son évolution.
  • Mutualiser au niveau national les actions et le relationnel des diplômés des instituts.

Elles sont regroupées au sein d'une Fédération nationale des Diplômés IAE (FDIAE), qui compte, pour l'instant, 12 associations (Aix, Bordeaux, Caen, Grenoble, Lille, Montpellier, Nice, Paris, Poitiers, Rennes, Toulon, Toulouse) et qui a son siège à la Sorbonne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Magazine Challenges du 15/12/2005
  2. Code de l’éducation, article L713-9, anciennement article 33 de la loi Savary (il reste d’ailleurs d’usage de surnommer ces écoles « article 33 »)
  3. Décret n°85-1243 du 26 novembre 1985 portant création d’instituts et d’écoles internes dans les universités et les instituts nationaux polytechniques
  4. Décret no 59-928 du 21 décembre 1989 relatif à l’institut d’administration des entreprises de Paris
  5. Laurène Rimondi, « Les écoles universitaires de management », sur www.lenouveleconomiste.fr,‎ 26 septembre 2012
  6. Rapport Hetzel sur l'orientation et l'insertion professionnelle des étudiants (octobre 2006)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]