Institut Namgyal de tibétologie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Institut Namgyal de tibétologie
Vue de l'Institut Namgyal de tibétologie
Vue de l'Institut Namgyal de tibétologie
Informations géographiques
Pays Drapeau de l'Inde Inde
Ville Gangtok
Coordonnées 27° 18′ 54″ N 88° 36′ 20″ E / 27.315067, 88.605659 ()27° 18′ 54″ Nord 88° 36′ 20″ Est / 27.315067, 88.605659 ()  
Informations générales
Date d’inauguration 1958
Informations visiteurs
Site web http://www.tibetology.net/

Géolocalisation sur la carte : Inde

(Voir situation sur carte : Inde)
Institut Namgyal de tibétologie
Une peinture de Thangka de l'Institut Namgyal de tibétologie, à Gangtok

L'Institut Namgyal de tibétologie est un musée sur le Tibet de Gangtok, Sikkim, en Inde, créé en 1958. L'Institut Namgyal de tibétologie ou musée de Tibétologie de Gangtok contient une importante collection de statues, sanctuaires bouddhistes, icônes, tapisseries, masques et d'autres objets de l'art tibétain.

L'Institut Namgyal de tibétologie est spécialisé dans les recherches sur la langue et les traditions du Tibet, incluant le bouddhisme tibétain. Sa bibliothèque comprend une collection d'œuvres d'art et de thangka (peintures sur tissu). Le jardin de l'Institut inclus dans la forêt, abrite quelques variétés d'orchidées du Sikkim.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le site de construction de l'institut a été donné par le Chogyal du Sikkim sir Tashi Namgyal en mémoire de son défunt fils Paljor Namgyal.

La première pierre de l'institut a été posée par le 14e dalaï-lama le 10 février 1957 et il a été inauguré officiellement par le Premier ministre de l'Inde le Pandit Jawaharlal Nehru, le 1er octobre 1958.

En 2002, Tashi Densapa, le nouveau directeur a entrepris d'étendre l'institut, de restructurer son département de recherche et d'ouvrir ses portes à la collaboration internationale par la création de nouveaux programmes de recherche, de conférences, de séminaires, de programmes de bourses, de publications et de collaborations avec des chercheurs étrangers. Dans cet objectif, Tashi Densapa nomma Tashi Tsering, tibétologue de de l'Institut Amnye Machen à Dharamsala, consultant et Anna Balikci Denjongpa, PhD à Londres, coordonnateur de la recherche.

Liste de directeurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Tibetan Medicine
  2. Tashi Densapa, 22 février 2011, Asoka Mission

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]