Institut Cochin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Institut Cochin
Image illustrative de l'article Institut Cochin

Création 1990
Siège Paris
Pays France
Coordonnées 48° 50′ 09″ N 2° 20′ 19″ E / 48.83591, 2.338715 ()48° 50′ 09″ Nord 2° 20′ 19″ Est / 48.83591, 2.338715 ()  
Rattachement Inserm
CNRS
Université Paris Descartes
Directeur Pierre-Olivier Couraud
Disciplines Biologie
Chercheurs associés 600 (en 2007)
Site web www.cochin.inserm.fr

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Institut Cochin

L'Institut Cochin est un institut public de recherches biomédicales refondé en 2002 sur le site de l'hôpital Cochin situé rue du Faubourg Saint-Jacques et rue Méchain dans le 14e arrondissement de Paris.

Histoire et structures[modifier | modifier le code]

Sous l'impulsion de Georges Schapira et des membres de son groupe comme Jean-Claude Dreyfus et Jacques Kruh, alors médecins-chercheurs à l'hôpital Necker dans le service de maladies pédiatriques, est créé en 1967 avec le soutien de Jacques Monod, un institut de recherche biomédicale au sein de l'hôpital Cochin : l'Institut de Pathologie moléculaire, consacré à l'étude des toutes nouvelles maladies liées à la génétique et reposant sur les bases naissantes de la biologie moléculaire. En 1990, sous l'impulsion de Jean-Paul Lévy, l'Institut de Pathologie moléculaire s'intègre dans l'Institut Cochin de Génétique moléculaire (ICGM), une structure plus élargie comprenant des unités INSERM et CNRS.

Le nouvel intitulé « Institut Cochin » est créé officiellement au 1er janvier 2002 de la fusion de l'ancien Institut Cochin de Génétique moléculaire (ICGM) et de diverses unités dépendant de la faculté de Médecine de l'hôpital Cochin, du CNRS et de l'INSERM. C'est devenu un important centre de recherche, placé sous la tutelle de l'INSERM, du CNRS et de l'Université Paris Descartes. Il regroupe en 2014 environ 680 personnes dont 270 chercheurs, 31 équipes de recherche répartis sur trois départements scientifiques, et 9 plates-formes technologiques[réf. souhaitée].

Les trois départements de l'Institut Cochin sont :

  • Endocrinologie, Métabolisme, Diabètes (EMD)
  • Développement, Reproduction, Cancer (DRC)
  • Infection, Immunité, Inflammation (3I)

En 2004, l'institut Cochin a été à la tête du mouvement de contestation des orientations budgétaires et statutaires de la recherche décidées par le gouvernement Raffarin avec une loi de programme pour la recherche, notamment en initiant la création du collectif Sauvons la recherche, animé par des personnalités de l'institut telles qu'Alain Trautmann.

Directeurs[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à l'institut[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]