Institut Choiseul pour la politique internationale et la géoéconomie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Institut Choiseul pour la politique internationale et la géoéconomie
Image illustrative de l'article Institut Choiseul pour la politique internationale et la géoéconomie

Domaine d'activité - Analyse des questions stratégiques internationales

- Défense du rayonnement économique français
Histoire
Création 1997
Budget
Caractéristiques
Personnes-clés Pascal Lorot (Président)
Pascal Drouhaud (Vice-président)
Siège Blason paris 75.svgParis Drapeau de la France France
Chercheurs Georges Henri Bricet Des Vallons
Georges Estievenart
Jean Paul Maréchal
Nicolas Moinet
Jean Yves Moisseron
Ibrahim Ouattara
Christophe Alexandre Paillard
Thierry Pouch
Gaël Raballand
Bénédicte Suzan
Lorraine Tournyol Du Clos
Publications Géoéconomie
Sécurité globale
Maghreb-Machrek
Problèmes d'Amérique latine
Monde chinois
Politique américaine
Nordiques
Site web www.choiseul.info
www.choiseul-editions.com

L'Institut Choiseul pour la politique internationale et la géoéconomie est un centre de recherche indépendant consacré à l'analyse des relations internationales, des stratégies et des rapports de force dans les domaines économiques, politiques et culturels internationaux. Il est l’un des dix principaux cercles de réflexion français[1],[2].

Il participe à la politique éditoriale de revues spécialisées, publiées par son pôle Choiseul Éditions.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1997, alors Institut européen de géoéconomie, l'Institut créa la revue du même nom, Géoéconomie, qui élargit le champ d'analyse à des sujets dépassant le strict cadre des relations interétatiques et politiques au profit de la dimension économique des enjeux de puissance.

De 2003 à 2006, l'Institut Choiseul a également organisé le Forum Europe-Amérique latine, en partenariat avec la Banque interaméricaine de développement et le ministère des Affaires étrangères. Y sont notamment intervenus le président argentin Nestor Kirchner[3], Philippe Douste-Blazy, alors ministre des Affaires étrangères, ou encore Javier Santiso, directeur du centre de développement de l'OCDE.

Critiques en 2008

L'Institut Choiseul et Pascal Lorot ont été critiqués en novembre 2008, lorsque l'institut a supprimé un article de sa revue Monde Chinois et envoyé tous les exemplaires au pilon pour en faire sortir une version expurgée. L'article visé critiquait les illusions de certains hommes politiques français sur le maoïsme et la révolution culturelle et ses millions de morts[4]. Le tribunal de grande instance de Paris a donné raison à Francis Deron, l'auteur, et Pascal Lorot, le plaignant, n'a pas fait appel de la décision. L'article a été publié en soutien dans la revue Commentaire, sur Mediapart et Contrepoints[5].

Activité[modifier | modifier le code]

L'apport de l'Institut Choiseul à l'analyse française des affaires internationales a été de promouvoir un nouvel équilibre des forces économiques et politiques rendu plus évident par la fin de la Guerre froide, et fondé sur le concept de géoéconomie, complémentaire d'une vision traditionnellement géopolitique des relations internationales

Les recherches et actions menées par l'Institut sont aussi bien d'ordre théorique que liées à l'actualité internationale et elles s'efforcent de promouvoir prioritairement une vision européenne des grands enjeux géopolitiques et économiques mondiaux.

Structure[modifier | modifier le code]

L'institut Choiseul est présidé par Pascal Lorot depuis 2003 ; son conseil scientifique et son comité d’orientation stratégique en définissent les axes de travail.

Partenariats[modifier | modifier le code]

  • Académiques
    • Limes (revue italienne de géopolitique)
    • Forum francophone des affaires (fédère les acteurs économiques des pays francophones)
    • Fondation pour la Recherche Stratégique (institut au service de la communauté de sécurité et de défense)
    • Centre français de Recherche sur le Renseignement (étude de l’ensemble des domaines historiques, techniques et politiques du renseignement)
    • Institut Thomas More (think tank)
    • Fondation Robert-Schuman (centre de recherche œuvrant en faveur de la construction européenne)
    • Centre d’études transatlantiques (promotion des travaux de chercheurs en relations internationales)
    • Diploweb.com (site géopolitique)
    • Haut Comité français pour la Défense civile (réflexion en matière de sécurité globale)
    Privés

Club Choiseul[modifier | modifier le code]

C'est le laboratoire d’idées de l’Institut : il réunit des personnalités du monde politique et institutionnel, du monde de l’économie et de celui des idées.

Choiseul Éditions[modifier | modifier le code]

Les éditions Choiseul Éditions sont nées en 2002 à l’initiative de Pascal Lorot et de l’Institut Choiseul pour publier des revues trimestrielles consacrées aux problématiques internationales. Elles ont élargi en 2006 leur activité en se lançant dans l’édition d’ouvrages dans leur domaine de prédilection : les points brûlants de l’actualité, les conflits, les enjeux stratégiques et géopolitiques, les grandes questions économiques et politiques.

Revues[modifier | modifier le code]

  • Géoéconomie est une revue trimestrielle consacrée à l'étude des stratégies économiques internationales, aux questions liées à la mondialisation, à l'analyse des forces et des enjeux économiques qui sous-tendent les relations internationales.
  • Sécurité globale est la revue de référence française consacrée aux questions de sécurité intérieure et aux enjeux sécuritaires internationaux.
  • Maghreb-Machrek est une des grandes revues internationales consacrées au monde arabe.
  • Problèmes d'Amérique latine est la principale revue en langue française sur les évolutions politiques, économiques et culturelles contemporaines de l'Amérique latine
  • Monde chinois est une revue de référence consacrée à consacrée à l'analyse des évolutions économiques, stratégiques, politiques et culturelles de l'ensemble formé par la République populaire de Chine, Taïwan, Hong Kong et Singapour.
  • Politique américaine est la principale revue de langue française entièrement consacrée à l'analyse des enjeux intérieurs et de la politique étrangère des États-Unis.
  • Nordiques est la seule revue française dont l'objet soit l'étude des politiques et des stratégies des États de l'Europe du Nord et de la Baltique.

Livres[modifier | modifier le code]

  • Les Guerriers de la République. Forces spéciales et services secrets français, 1970-2009, par Pascal Le Pautremat, 2009
  • 20 ans après la chute du Mur. L'Europe recomposée, par Pierre Verluise, 2009. Voir
  • Après Bush - Pourquoi l'Amérique ne changera pas, par Yannick Mireur, mai 2008
  • Le négociateur stratège, par Lionel Bobot, mai 2008
  • FARC, confessions d'un guérillero, par Pascal Drouhaud, février 2008
  • Le Siècle de la Chine, par Pascal Lorot, 2007
  • Planète océane, sous la direction de Pascal Lorot et Jean Guellec, 2006
  • L'art de la ruse, par Dominique Dhyser et François Montmirel, septembre 2009

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Think tank.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]