Inséparable

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Inséparable (homonymie).

Les inséparables (Agapornis sp) sont de petits psittacidés vivant dans le sud de l'Afrique, y compris à Madagascar.

Systématique[modifier | modifier le code]

Les inséparables peuvent être subdivisés en trois groupes :

  • les oiseaux présentant un net dimorphisme sexuel ;
  • les oiseaux à cercle orbital blanc ne présentant pas de dimorphisme sexuel ;
  • enfin, deux espèces ne présentant ni dimorphisme sexuel ni cercle orbital blanc, l'Inséparable rosegorge et l'inséparable à collier noir.

Répartition[modifier | modifier le code]

Les inséparables sont de petits perroquets vivant principalement dans le sud et le sud-est de l'Afrique.

Naturalisation[modifier | modifier le code]

Une population férale de trois espèces d'inséparables est établie depuis 1992 sur la côte d'Azur [1] ; parmi ces espèces, seuls les inséparables de Fischer se sont reproduits : ils sont donc inscrits en catégorie C de la liste des oiseaux de France.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le terme inséparable tient au fait que les oiseaux de ce genre demeurent généralement en couples extrêmement liés. Par exemple, selon les croyances si l'un des oiseaux meurt, l'autre se laisse mourir[réf. nécessaire], mais en pratique il survit très bien et se remet en couple avec un autre partenaire. Le nom du genre Agapornis dérive des termes grecs αγάπη / Agape et όρνις / Ornis qui signifient respectivement amour et oiseau c'est-à-dire oiseau amoureux.

Biologie[modifier | modifier le code]

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

D'après la classification de référence (version 2.2, 2009) du Congrès ornithologique international (ordre phylogénique) :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Frédéric Jiguet et la commission de l'avifaune française, « Les Inséparables de Saint-Jean-Cap-Ferrat et Beaulieu-sur-Mer, Alpes-Maritimes », Ornithos, Rochefort, Ligue pour la protection des oiseaux, vol. 14-6,‎ novembre 2007, p. 376-381 (ISSN 1254-2962)

Liens externes[modifier | modifier le code]