Inondations de 2013 en Chine et en Russie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Inondations de 2013 en Chine et en Russie
Les villes et villages localisés aux alentours de l'Amour ont été les plus durement touchés.
Les villes et villages localisés aux alentours de l'Amour ont été les plus durement touchés.
Localisation
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Drapeau de la Russie Russie
Régions affectées Drapeau de la République populaire de Chine Heilongjiang, Jilin, Liaoning
Drapeau de la Russie Amour, Khabarovsk
Caractéristiques
Type Inondations
Date de formation Depuis le 10 août 2013
Conséquences
Nombre de morts 85 morts, 105 disparus, 860 000 évacués
Coût $2,6 milliards,
37 millions de personnes affectées[1]

Les inondations de 2013 en Chine et en Russie désignent de fortes inondations ayant frappé l'Est de la Russie et le Nord de la Chine. Le 19 août 2013, 85 personnes ont été rapportées mortes et 105 autres, disparues[2]. Plus de 60 000 logements ont été détruits et plus 840 000 personnes ont été évacuées des provinces de Heilongjiang, Jilin, et Liaoning suite aux inondations survenues en même temps que dans la province de Guangdong, au sud du pays[3],[4].

Déroulements[modifier | modifier le code]

Durant fin juillet-début août 2013, des pluies torrentielles inhabituelles sont survenues sur l'Amour, qui délimite les frontières entre la Chine et la Russie. Dès lors, à partir du 10 août 2013, le Nord de la Chine est frappé par de fortes inondations[5]. Du 15 au 17 août, des pluies torrentielles ne font qu'empirer, et la région connaît son pire cas d'inondation depuis une décennie[2],[6]. Nankouqian, l'une des régions les plus touchées, est frappé par 44 cm de pluie, la moitié de ce qui peut tomber en un an, uniquement durant le 16 août[7]. Le 18 août, l'eau atteint un niveau critique. La ville de Fushun, dans la province du Liaoning, est particulièrement touchée tandis que les pluies mènent au dépassement des rivières alentours[6]. À l'Est de la Russie, de fortes inondations ont été également rapportées, les régions d'Amour et du Khabarovsk étant les plus touchées[5]. Plus de 140 villes ont été affectées, et les autorités considèrent ces inondations comme les pires ayant jamais frappé le pays en 120 ans[8]. L'Amour, de son côté, atteint un niveau record de 100,56 mètres, record jamais établi depuis 1984, qui continue à grimper le 19 août et qui menace d'inonder la ville de Komsomolsk-sur-l'Amour[8],[7].

En Chine, plus de 60 000 logements ont été détruits, et les routes ont été soit barrées soit endommagées. Plus de 787 000 hectares de terres agricoles ont été ruinées dans la région[2]. L'électricité et les lignes de communication ont été coupées dans de nombreuses villes[6]. Les dégâts sont estimés à 16,14 milliards de yuans (approx. US$2,6 milliards/1,94 milliard d'€)[2]. En Russie, 3,2 milliards de roubles (approx. US$97 millions/73 millions d'€) ont été dépensés pour les secours[5].

Impact[modifier | modifier le code]

Le province du Liaoning a été la plus durement touchée avec 54 décès rapportés et 97 personnes portées disparues le 19 août 2013[9]. Dans la province de Jilin, 16 morts ont été rapportées, dans la province de Heilongjiang, 11[7]. Dans toute la région, 360 000 personnes ont été évacuées, dont 3,74 millions ayant été affectées[2]. Aucun blessé n'est rapporté en Russie, mais 20 000 personnes ont été évacuées. Deux ours bruns en captivité ont été sauvés par hélicoptère[8].

Secours[modifier | modifier le code]

En Russie, plus de 30 000 volontaires ont été dépêchés sur place pour distribuer 5 tonnes de vivre aux victimes[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Floods leave at least 107 dead in China », sur CNN,‎ 20 août 2013 (consulté le 22 août 2013).
  2. a, b, c, d et e (en) « Xi demands all-out efforts to help flood victims »,‎ 2013 (consulté le 19 août 2013)
  3. (en) « More Than 200 Dead or Missing in China Floods », sur ABC News (consulté le 20 août 2013).
  4. (en) « China floods death toll passes 150 », sur Inquirer.net,‎ 19 août 2013.
  5. a, b et c (en) « China, Russia hit by severe floods », Deutsche Welle,‎ 2013 (consulté le 19 août 2013)
  6. a, b et c (en) « China floods death toll reaches 72 », Times of India,‎ 2013 (consulté le 19 août 2013)
  7. a, b et c (en) « Worst flood in decade causes havoc in NE China »,‎ 2013 (consulté le 20 août 2013)
  8. a, b, c et d (en) Vitnija Saldava, « Flooding Forces 20,000 Russians From Their Homes », ABC News,‎ 2013 (consulté le 19 août 2013)
  9. (en) « Floods, typhoon leave 105 dead, 115 missing in China »,‎ 2013 (consulté le 19 août 2013)