Inhibiteur de la transcriptase inverse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les inhibiteurs de la transcriptase inverse (RTI pour reverse-transcriptase inhibitor) sont une classe d'antirétroviraux utilisés pour traiter les infections au VIH, les tumeurs[1] et certains cancers[2]. Comme leur nom l'indique, les RTI inhibent l'activité de la transcriptase inverse, une ADN polymérase virale dont les rétrovirus ont besoin pour se reproduire.

Notes et références[modifier | modifier le code]