Ingvar Lidholm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ingvar Lidholm

alt=Description de l'image defaut.svg.
Nom de naissance Ingvar Natanael Lidhol
Naissance 24 février 1921
Jönköping, Drapeau de la Suède Suède
Activité principale Compositeur

Ingvar Natanael Lidholm (né le 24 février 1921 à Jönköping) est un compositeur suédois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est l'élève de Hilding Rosenberg de 1943 à 1945, et joue de l'alto à l'Orchestre de l'opéra royal de Suède. Il voyage en France, Suisse et Italie. Il est directeur musical de la Société orchestrale d'Örebro de 1947 à 1956. Mutanza est écrit en 1959 pour cette société.

Il est membre du Groupe du lundi du radical et controversé Karl-Birger Blomdahl (en). Ses premières œuvres sont écrites sous l'influence de Stravinsky, Bartók et Hindemith. Ensuite, sa musique devient atonale. Il enseigne la composition au Kungliga Musikhögskolan i Stockholm, le collège royal de musique de Suède, de 1956 à 1965. Il écrit Poesis en 1963 pour le cinquantième anniversaire de l'Orchestre symphonique de Stockholm, une pièce bien plus radicale qu'escompté. C'est la dernière œuvre à utiliser la gamme sérielle de 12 tons. Il abandonne ce style très complexe pour en adopter un plus simple, plus proche de la « forme d'hymne ». Il poursuit ses expériences avec la musique électronique en 1971. La même année, il compose Stamp music pour célébrer la sortie d'un timbre en l'honneur du 200e anniversaire de l'Académie royale de musique de Suède.

En 1993, il remporte le prix Schock. Son opéra Ett drömspel, composé en 1992, est basé sur un texte de Strindberg. Il a composé de nombreuses pièces pour orchestre, mais sa musique la plus emblématique est celle écrite pour chœur, notamment Kontakion. Son œuvre, toute comme celle de Britten, constitue une passerelle entre la musique dite classique et celle dite d'avant-garde.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Toccata e Canto (1944)
  • Concerto (1945)
  • Sonate pour flûte (1946)
  • Laudi (1947)
  • Musique pour cordes 1952)
  • Mutanza (1959/65)
  • Notturno-Canto (1958/2000)
  • Motus-colores (1960)
  • Riter, ballet (1959)
  • Skaldens Natt « La nuit du poète » (1958/81)
  • Poesis (1963)
  • Holländaren, « Le Hollandais », opéra télévisuel (1967)
  • Stamp Music (1971)
  • Kontakion, pour orchestre, (1978)
  • Ett drömspel, opéra (1992)
  • Nausikaa Alone, pour soprano, chœur et orchestre

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

  • Musique pour cordes, Nausicaa Alone, Greeting from an old world, Kontakion - Caprice records - CAP 21366, 1988

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]