Ingram Micro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ingram.

Ingram Micro

alt=Description de l'image IngramMicro Logo.gif.
Dates clés 1979 (Création)
Personnages clés Kent B. Foster
Forme juridique Société Anonyme
Siège social Santa Ana, États-Unis
Activité Distributeur de produits informatiques
Effectif ~ 13 000
Site web http://www.ingrammicro.com/

Ingram Micro est un grossiste en produits technologiques (ordinateurs, télévisions, jeux vidéo, etc...) au niveau mondial. Peu connu du grand public car ne commerçant qu'avec des revendeurs, le groupe est pourtant un acteur majeur de la vente informatique dans le monde[1]. Le siège du groupe est basé à Santa-Ana (Californie). Elle est cotée en bourse (NYSE:IM). Ses parts sont majoritairement détenues par la famille Ingram, opérateurs industriels basés à Nashville (Tennessee).

Ingram Micro, initialement firme privée du groupe Ingram Industries, a débuté son développement international par le rachat en juin 1989 de la firme Softinvest détentrice des sociétés Softeurop[2] en Belgique, en France et aux Pays-Bas. Une très active politique de création et de reprises[3] a suivi en Italie, dans l'Europe et sur les cinq continents:

1979 : Fondation aux États-unis[4]

1989 : Rachat de SoftEurope qui marque le début de l'implantation du groupe en Europe et de Micro D aux États-Unis. Le groupe prend le nom de "Ingram Micro D"[5]

1991 : Changement du nom en Ingram Micro[5]

1996 : Introduction du titre à la bourse de New-York[6]

1998 : Rachat[7],[8] de Macrotron à son concurrent TechData pour 100 millions de dollars.

2004 : Acquisition du groupe TechPacific[9] en Asie (Australie, Inde, Malaisie, Nouvelle-Zélande, Singapour, Thaïlande) pour 700 millions de dollars

2012 : Acquisition de BrightPoint[10], un grossiste en téléphonie mobile pour 840 millions de dollars.

logo de la firme Softeurop, prédécesseur d'Ingram-Micro en Europe.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Site officiel d'Ingram Micro

Notes et références[modifier | modifier le code]