Ingénieurs Sans Frontières (Belgique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ingénieurs sans Frontières - Ingénieurs Assistance Internationale (ISF-IAI, plus communément appelée ISF, Belgique) est une ONG belge d'assistance technique fondée en 1992. Son but principal est de renouer les liens entre développement technologique et besoins exprimés par les populations les plus pauvres du tiers monde.

L'association se consacre notamment à l'amélioration de l'accès à l'eau, à l'irrigation des cultures, à la construction de logements « en dur » (et à rendre celles-ci éventuellement parasismiques) et participe, entre autres, au développement de moyens de communication[1] (contribuant ainsi au désenclavement de certaines populations) ainsi qu'à la mise en place de filières de valorisation de déchets[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondée en 1992 à l'initiative de quelques ingénieurs et soutenue par les Associations d'Écoles d'ingénieurs (FABI), ISF regroupe quelques centaines de volontaires, ingénieurs de tous horizons, et étudiants désireux de mettre leurs compétences à profit dans le cadre de projets de développement.

Description[modifier | modifier le code]

Grâce à de nombreux relais dans le monde professionnel et associatif, ISF peut interroger des ingénieurs et techniciens sur des problèmes spécifiques relevant de tous les secteurs de la technologie. Toutes les prestations d'ISF se font sur une base bénévole.

ISF cherche les meilleures formes de synergie avec les ONG belges et forme le groupement CHAKA avec deux autres associations belges : CODEART et ADG. Elle est également membre de la Fédération des ONG Francophones et Germanophones de Belgique (ACODEV) et est agréée par la Direction Générale de Coopération au Développement (DGCD) du gouvernement fédéral belge.

ISF est aussi membre du réseau international EWB.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Un monde sans ingénieurs, c'est un monde sans progrès, Le Soir, 13 septembre 2006
  2. Quand la banane devient charbon, La Libre, 7 janvier 2011

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]