Infiltration (hydrologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'infiltration désigne en hydrologie, le processus par lequel l'eau sur la surface du sol pénètre dans le sol. Le taux d'infiltration en science du sol est une mesure de la vitesse à laquelle le sol est capable d'absorber la pluie ou l'irrigation. Elle est mesurée en millimètres par heure ou en pouces par heure. Le taux diminue à mesure que le sol devient saturé. Si le taux de précipitation dépasse le taux d'infiltration, le ruissellement se produit habituellement, à moins qu'il n'existe une barrière physique. Elle est liée à la conductivité hydraulique à saturation du sol près de la surface. Le taux d'infiltration peut être mesurée à l'aide d'un infiltromètre. merci

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Cycle de l'eau