Industrie pétrolière en Chine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Schéma des principales réserves pétrolières en Chine.

L'industrie pétrolière en Chine est marquée par l'importance de l'importation de pétrole, de par la faible production et les faibles réserves en République populaire de Chine. Cependant la Chine est marquée par l'émergence d'entreprises pétrolières de grandes ampleurs comme Sinopec, CNPC et CNOOC.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • En 1959, d'importances réserves sont découvertes dans le nord-est de la Chine.
  • En 1960, les champs pétroliers de Daqing dans la Heilongjiang deviennent opérationnels.
  • En 1963, les champs pétroliers de Daqing produisent près de 2,3 millions de tonnes de pétrole.
  • En 1965, des champs pétroliers produisent dans le Shengli, le Shandong, le Dagang, et Tianjin, réduisant les importations proches de zéro.
  • En 1973, la Chine commence à exporter du pétrole vers le Japon.
  • En 1974, les exportations passent à 6,6 millions de tonnes.
  • En 1978, les exportations passent à 13,5 millions de tonnes.
  • En 1985, les exportations passent à 20 millions de tonnes.
  • En 1993, la demande interne en pétrole est supérieure à la production du pays.
  • En 2004, la Chine a dû importer 100 millions de tonnes de pétrole, plus de la moitié venait du Moyen-Orient.
  • En 2010, la Chine a consommé 455 millions de tonnes d'hydrocarbures dont plus de 200 millions de tonnes importées. La demande de pétrole de la Chine a dû augmenter de 6 % en 2011, selon PetroChina.

Références[modifier | modifier le code]