Indice de cétane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'indice de cétane évalue la capacité d'un carburant à s'enflammer sur une échelle de 0 à 100. Il est particulièrement important pour les moteurs Diesel où le carburant doit s'auto-enflammer sous l'effet de la compression. Un carburant à haut indice de cétane est caractérisé par sa facilité à s'auto-allumer.

L'indice de cétane est au moteur Diesel ce que l'indice d'octane est au moteur à essence. Toutefois, ils décrivent des qualités de carburant radicalement opposées, adaptées au type de moteur. Si le premier décrit une capacité d'auto-inflammation recherchée par le moteur Diesel, le second décrit une capacité de résistance à la détonation recherchée par le moteur à essence.

La définition a été posée par Wilfrid de Nercy, ingénieur chez Shell, en 1958.

On dit qu'un carburant a un indice de cétane de x, lorsque celui-ci a le même pouvoir d'auto-inflammation qu'un mélange constitué de x% en volume de n-cétane et (100-x)% d'alpha-méthylnaphtalène.

Un additif pour carburant, le Tétranitrométhane peut améliorer l'indice de cétane du fuel-diesel

Échelle[modifier | modifier le code]

  • 0 : alpha-méthylnaphtalène (C10H7CH3) ;
  • 15 : isocétane (2,2,4,4,6,8,8-heptaméthylnonane) (iso-C16H34) utilisé comme nouvelle référence à la place de l'alpha-méthylnaphtalène ;
  • 40 : fioul domestique ;
  • 51 : gazole ;
  • 85 - 96 : diéthyl éther C4H10O ;
  • 100 : n-cétane (C16H34).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Les indices de cétane des hydrocarbures purs et des carburants type « Diesel »

Bibliographie[modifier | modifier le code]