Indice Case-Shiller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'indice Case-Shiller établi par Standard & Poor's mesure la valeur nominale du marché de l'immobilier résidentiel dans vingt régions métropolitaines des États-Unis[1],[2]. L'indice utilise une méthode particulière pour évaluer le marché de l'immobilier résidentiel des États-Unis. L'approche a été développée par Karl Case, Robert Shiller and Allan Weiss. L'indice Case-Shiller inclut vingt indices régionaux et deux indices composites, agrégation des régions.

L'indice est une moyenne glissante trimestrielle. Il est calculé mensuellement et publié avec deux mois de décalage chaque dernier mardi du mois.

L'indice Case-Shiller est la valeur de référence de la tendance du marché immobilier aux États-Unis[3].

Valeurs récentes[modifier | modifier le code]

L'indice a atteint un pic à 189,94 au 2e trimestre 2006 puis a entamé une forte baisse[4].

Évolution trimestrielle de l'indice S&P/Case-Shiller
Année Trimestre Indice Case-Shiller

1987

Q1

62,03

1988

Q1

66,67

1989

Q1

72,43

1990

Q1

75,58

1991

Q1

73,43

1992

Q1

74,30

1993

Q1

74,46

1994

Q1

76,46

1995

Q1

77,74

1996

Q1

79,61

1997

Q1

81,82

1998

Q1

85,71

1999

Q1

92,08

2000

Q1

100,00

2001

Q1

109,27

2002

Q1

118,00

2003

Q1

130,48

2004

Q1

146,26

2005

Q1

169,19

2006

Q1

188,66

Q2

189,93

Q3

188,11

Q4

186,51

2007

Q1

184,77

Q2

183,03

Q3

179,80

Q4

170,21

2008

Q1

158,97

Q2

155,45

Q3

150,04

Q4

139,14

Indice Case&Shiller Variation Annuelle en %(2000-2008) .
Indice Case&Shiller(2000-2008) des 10 puis 20 principales villes US.
Évolution des Indices Case&Shiller (2000-2008) pour les principales villes US.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]