Indicatif régional 902

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

45° 25′ 26″ N 63° 07′ 44″ O / 45.424, -63.129 L'indicatif régional 902 est l'indicatif téléphonique régional des provinces de la Nouvelle-Écosse et de l'Île-du-Prince-Édouard au Canada. L'indicatif régional couvre tout le territoire des deux provinces.

L'indicatif régional 902 fait partie du Plan de numérotation nord-américain.

L'indicatif 902 est aujourd'hui le seul indicatif du Plan de numérotation nord américain qui soit partagé par deux provinces ou états. D'une façon similaire, l'indicatif 867 est partagé par trois territoires canadiens : les Territoires du Nord-Ouest, le Nunavut et le Yukon.

L'entreprise de services locaux titulaire pour l'indicatif 902 est Aliant (une partie du Bell Aliant Income Trust).

Historique[modifier | modifier le code]

Cet indicatif date de 1947 et est l'un des indicatifs originaux du Plan de numérotation nord-américain.

Jusqu'en 1955, les provinces maritimes du Canada (le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse, l'Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador) ont partagé l'indicatif régional 902 : le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse et l'Île-du-Prince-Édouard ont utilisé cet indicatif à partir de 1947 alors que Terre-Neuve-et-Labrador a fait de même à partir de son adhésion au Canada en 1949. L'indicatif 902 a été scindé en 1955 : La Nouvelle-Écosse et l'Île-du-Prince-Édouard ont gardé l'indicatif 902 alors que le Nouveau-Brunswick et Terre-Neuve-et-Labrador ont reçu l'indicatif 506. Une nouvelle scission a eu lieu en 1962 : le Nouveau-Brunswick a alors conservé l'indicatif 506 alors que Terre-Neuve-et-Labrador recevait l'indicatif 709.

Principales villes et indicatifs de central correspondants[modifier | modifier le code]

Nouvelle-Écosse[modifier | modifier le code]

Île-du-Prince-Édouard[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]