AdvoCare V100 Bowl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Independence Bowl)
Aller à : navigation, rechercher

Advocare V100 Independence Bowl
Independence Bowl

Description de l'image  New_AdvoCare_Logo.png.
upright=150px
Généralités
Sport Football américain
Création 1976-présent
Organisateur(s) NCAA
Catégorie Universitaire
Périodicité Annuel
Lieu Independence Stadium
Shreveport (Louisiane) Drapeau des États-Unis
Date décembre
Participants SEC et ACC(2012-2013)
MWC (2010-2011)
B12 (1998-2009)
Southland Conference (1976-1981)
Dotation 1 100 000 US$ (en 2013)
Affluence 53 000 places disponibles

L'AdvoCare V100 Bowl, anciennement Independence Bowl (1976 à 2012), est un match annuel d'après saison régulière de football américain de niveau universitaire se tenant depuis 1976.

Il a lieu à Shreveport au Independence Stadium.

C'est parce qu'il débuta l'année du bicentenaire des États-Unis qu'il fut dénommé « Independence Bowl ».

Lien avec les Conférences[modifier | modifier le code]

Les 5 premières années, le match mettra en présence une équipe de la Southland Conference contre une équipe choisie at-large parmi les autres conférences.

Ensuite, deux équipes seront choisies at-large.

Dès 1995, une équipe de la SEC jouera contre une équipe choisie à nouveau at-large.

Entre 1998 à 2009, le match mettra en présence une équipe de la Big 12 contre une équipe de la SEC, les équipes des autres conférences ne venant suppléer que lorsqu'une des deux conférences ne peut aligner d'équipe éligible comme en 2004 lorsque les Miami (Ohio) viennent remplacer l'équipe de la SEC. Plus fort en 2008, aucune des deux conférences ne saura aligner d'équipe éligible et elles seront remplacées par Louisiana Tech et Northern Illinios.

De 2010 à 2011 , le bowl mettra en présence le #3 de la MWC (Mountain West Conference) contre le #7 de la Atlantic Coast Conference (ACC).

En 2012, l'équipe de la MWC est remplacée par une équipe de la SEC.

En 2013, une équipe de la Pac12 (Arizona) sera sélectionnée.

Le sponsoring du nom[modifier | modifier le code]

En 1990, le bowl fut un des premiers à sponsoriser son nom, transformant l’Independence Bowl en Poulan Weed-Eater Independence Bowl. Bien que cela se passa il y a de nombreuses années, beaucoup de personnes utilisent encore ce nom pour se reférer au bowl. Pulan (une filiale de AB Electrolux Home Products actuellement connue sous le nom de Husqvarna AB) sponsorisera le match jusqu'en 1996.

De 1998 à 2000, ce fut Newell Rubbermaid (société de Sanford) qui devint le sponsor du nom et de 2001 à 2003, ce fut la société MainStay Investments.

En janvier 2005, la société Déjà Vu, une chaine regroupant des « clubs de gentlemen » se propse pour acquérir le sponsoring du nom mais l'offre est rejetée, celle-ci étant plus considérée comme un coup de pub.

La recherche de sponsor continuera jusqu'au 21 août 2006 lorsque PetroSun Inc., une société pétrolière basée à Phoenix en Arizona, accepte de sponsoriser le bowl, le renommant en PetroSun Independence Bowl. Le contrat durera jusqu'en 2008, la société ne renouvelant pas l'option prise pour 2009.

C'est alors la société Advocare (boissons énergisantes et suppléments nutritionnels) qui devient le 5e sponsor du bowl, le rebaptisant AdvoCare V100 Independence Bowl[1].

Le 28 février 2013, le bowl est rebaptisé AdvoCare V100 Bowl[2].

En août 2013, la société annonce qu'elle cessera son sponsoring après le match de 2013[3],[4].

Anciens logos[modifier | modifier le code]

Independence Bowl 01.jpeg Independence Bowl Poulan Weed Eater.jpeg Independence Bowl petrosun.jpeg Independence Bowl 3.jpeg

Le stade de l'Independence Bowl[modifier | modifier le code]

Initialement appelé le State Fair Stadium, l’Independence Stadium est un stade propriété de la ville de Shreveport en Louisiane.

Il est le théâtre de l’Independence Bowl initialement dénommé le Bicentennial Bowl.

Avant cela, en 1945-1975, il fut le domicile de l'équipe pro de football américain, les Shreveport Steamer, qui évoluèrent au sein de l'éphémère World Football League.

Le stade accueilli également d'autres évènements :

  • de 1925 à 1936, comme site neutre, les matchs de rivalité de football américain NCAA entre Arkansas Razorbacks et LSU Tigers.
  • en 1994-1995, les matchs de l'équipe de Shreveport Pirates de la Ligue Canadienne de Football Américain qui était en cours d'expansion à l'époque aux États-Unis.
  • en 2005, pour pallier l'indisponibilité du Superdome de Louisiane fortement endommagé par l'ouragan Katrina, il hébergea les matchs de football du championnat organisés par la Louisiana High School Athletic Association.
  • en 2010, un match de play-off de la ligue inter-écoles universitaires du Texas (UIL Texas) mit en présence la Haute École de Mesquite Horn à l'École technique de Longview. (victoire de Longvieuw, 28 à 14)
  • encore actuellement, de nombreux matchs de soccer et de football américain de niveau lycéen à cause du manque d'installation au sein des campus de Shreveport.

Fin des années 1990, la capacité du stade est augmentée pour passer de 40 000 to 50 832 places.

En 2005, pour pouvoir accueillir l'Independence Bow, le stade est rénové pour faire passer sa capacité à 59 000 places.

En 2008, la ville de Shreveport crée une toute nouvelle structure permettant d'augmenter en cas de besoin la capacité du stade à 63 000 places[5]. Ce plan d'aménagement du stade fut réalisé à plusieurs niveaux dans un souci d'amélioration de tous les aspects des installations.

Il fut aussi considéré comme un possible site de repli pour les New Orleans Saints pendant la saison 2005 de la NFL (suite des ravages causés par l'ouragan Katrina) mais ce furent finalement l'Alamodome de San Antonio au Texas et le Tiger Stadium de l'Université de Louisiana State à Baton Rouge qui furent préférés. Néanmoins, l’Independence Stadium fut finalement choisi pour accueillir le premier match de pré-saison 2006 des New Orleans Saints en attente de la réouverture officielle du Superdome.

Un gazon synthétique est installé en 2010.

Palmarès[modifier | modifier le code]

SC* = Southland Conference

MVC* = Missouri Valley Conference

SWC* = Southwest Conference

#x = classement de l'équipe au ranking BCS (ou AP à défaut) en fin de saison régulière (bowl y compris).

(victoires-nuls-défaites)ou (victoires-défaites) = statistiques de l'équipe au terme de la saison (bowl y compris).

Dates Vainqueurs Scores Perdants Assistances[6] Conférences
13 décembre 1976 McNeese State Cowboys # 8 (11-2) 20-16 Tulsa Golden Hurricane (7-5-1) 15.542 SC* - MVC*
17 décembre 1977 Louisiana Tech Bulldogs # 14 (10-1-2) 24-14 Louisville Cardinals (7-5-1) 18.500 SC* - Independants
16 décembre 1978 East Carolina Pirates # 15 (10-3) 35-13 Louisiana Tech Bulldogs (6-6) 18.200 Independants - SC*
15 décembre 1979 Syracuse Orangemen (8-5) 31-07 McNeese State Cowboys # 4 (11-2) 27.234 Independants - SC*
13 décembre 1980 Southern Miss Golden Eagles # 19 (10-3) 16-14 McNeese State Cowboys # 6 (10-3) 45.000 Independants - SC*
12 décembre 1981 Texas A&M Aggies (8-5) 33-16 Oklahoma State Cowboys (7-6) 47.300 SWC* - Big 8
11 décembre 1982 Wisconsin Badgers (8-5) 14-03 Kansas State Wildcats (6-6-1) 49.503 Big Ten - Big 8
10 décembre 1983 Air Force Falcons # 13 (11-2) 09-03 Ole Miss Rebels (6-7) 41.274 WAC - SEC
15 décembre 1984 Air Force Falcons (9-4) 22-07 Virginia Tech Hokies (8-5) 41.000 WAC - Independants
21 décembre 1985 Minnesota Golden Gophers (8-5) 20-13 Clemson Tigers (6-7) 42.800 Big Ten - ACC
20 décembre 1986 Ole Miss Rebels # 21 (9-3-1) 20-17 Texas Tech Red Raiders (7-6) 46.369 SEC - SWC*
19 décembre 1987 Washington Huskies (8-4-1) 24-12 Tulane Green Wave (6-7) 41.683 Pac 10 - Independants
23 décembre 1988 Southern Miss Golden Eagles # 7 (11-2) 38-18 UTEP Miners # 17 (10-4) 20.242 Independants - WAC
16 décembre 1989 Oregon Ducks # 25 (9-4) 27-24 Tulsa Golden Hurricane (6-7) 30.333 Pac 10 - Independants
15 décembre 1990 Louisiana Tech Bulldogs # 23 (8-4-1) 34-34 Maryland Terrapins (6-6-1) 48.325 Independants - ACC
29 décembre 1991 Georgia Bulldogs # 21 (10-3) 24-15 Arkansas Razorbacks (6-7) 46.932 SEC - SWC*
31 décembre 1992 Wake Forest Demon Deacons (9-4) 39-35 Oregon Ducks (6-7) 31.337 ACC - Pac 10
31 décembre 1993 Virginia Tech Hokies # 15 (10-3) 45-20 Indiana Hoosiers (8-5) 33.819 Big East - Big Ten
28 décembre 1994 Virginia Cavaliers # 15 (10-3) 20-10 TCU Horned Frogs (7-6) 27.242 ACC - SWC
29 décembre 1995 LSU Tigers (8-4) 45-26 Michigan State Spartans (6-6-1) 48.835 SEC - Big Ten
31 décembre 1996 Auburn Tigers (9-4-1) 32-29 Army # 25 (10-3) 41.366 SEC - Independants
28 décembre 1997 LSU Tigers # 13 (10-3) 27-09 Notre Dame Fighting Irish (7-7) 50.459 SEC - Independants
31 décembre 1998 Ole Miss Rebels (8-5) 35-18 Texas Tech Red Raiders (7-6) 46.862 SEC - Big 12
31 décembre 1999 Ole Miss Rebels (9-4) 27-25 Oklahoma Sooners (7-6) 49.873 SEC - Big 12
31 décembre 2000 Mississippi State Bulldogs (9-4) 43-41 Texas A&M Aggies (7-6) 36.974 SEC - Big 12
27 décembre 2001 Alabama Crimson Tide (7-5) 14-13 Iowa State Cyclones (7-5) 45.627 SEC - Big 12
27 décembre 2002 Ole Miss Rebels (7-6) 27-23 Nebraska Cornhuskers (7-7) 46.096 SEC - Big 12
31 décembre 2003 Arkansas Razorbacks # 25 (10-4) 27-14 Missouri Tigers (8-6) 49.625 SEC - Big 12
28 décembre 2004 Iowa State Cyclones (9-4) 17-13 Miami RedHawks (8-5) 43.000 Big 12 - MAC
30 décembre 2005 Missouri Tigers (7-5) 38-31 South Carolina Gamecocks (7-5) 41.332 Big 12 - SEC
28 décembre 2006 Oklahoma State Cowboys (7-6) 34-31 Alabama Crimson Tide (6-7) 45.054 Big 12 - SEC
30 décembre 2007 Alabama Crimson Tide (7-6) 30-24 Colorado Buffaloes (6-7) 47.043 SEC - Big 12
28 décembre 2008 Louisiana Tech Buldogs (8-5) 17-10 Northern Illinois Huskies (6-7) 41.567 WAC - MAC
28 décembre 2009 Georgia Buldogs (8-5) 44-20 Texas A&M Aggies(6-7) 49.653 Big 12 - SEC
27 décembre 2010 Air Force Falcons (9-4) 14-07 Georgia Tech Yellow Jackets (6-7) 39.362 MWC - ACC
26 décembre 2011 Missouri Tigers (8-5) 41-24 North Carolina Tar Heels (7-6) 41.728 Big 12 - ACC
28 décembre 2012 Ohio Bobcats (9-4) 45-14 Louisiana-Monroe Warhawksb(8-5) 41.853 MAC - Sun Belt
31 décembre 2013 Arizona Wildcats (8-5) 42-19 Boston College Eagles (7-6) 36.917 Pac-12 - ACC

Statistiques par équipes[modifier | modifier le code]

Rang Équipes Apparitions G-(N)-P  %
1 Ole Miss Rebels 5 4–1 .877
2 Louisiana Tech Bulldogs 4 2–1–1 .666
3 Air Force Falcons 3 3–0 1.000
3 Alabama Crimson Tide 3 2–1 .666
3 Missouri Tigers 3 2–1 .666
3 McNeese State Cowboys 3 1–2 .333
3 Texas A&M Aggies 3 1–2 .333
8 Georgia Bulldogs 2 2–0 1.000
8 LSU Tigers 2 2–0 1.000
8 Oregon Ducks 2 1–1 .500
8 Arkansas Razorbacks 2 1–1 .500
8 Iowa State Cyclones 2 1–1 .500
8 Virginia Tech Hokies 2 1–1 .500
8 Texas Tech Red Raiders 2 0–2 .000
8 Tulsa Golden Hurricane 2 0–2 .000
8 Southern Miss Golden Eagles 2 0–2 .000
17 Arizona Wildcats 1 1-0 1.000
17 Boston College Eagles 1 0-1 .000

Statistiques par Conférences[modifier | modifier le code]

Conférences Nbre d'équipes Matchs joués Gagnés Perdus Nuls  %
ACC 6 6 2 3 1 .417
Big 8 2 2 0 2 0 .000
Big 12 8 12 4 8 0 .333
Big Ten 4 4 2 2 0 .500
Big East 1 1 1 0 0 1.000
Independent 10 12 4 7 1 .375
MAC 3 3 1 2 0 .333
Pac-12 2 3 2 1 0 .667
SEC 8 16 13 3 0 .812
Southland 2 5 2 3 0 .400
Southwest 4 4 1 3 0 .250
Sun Belt 1 1 0 1 0 .000
WAC 3 4 3 1 0 .750

Meilleurs joueurs du Bow (MVPs)[modifier | modifier le code]

Dates Joueurs Équipes Postes
13 décembre 1976 Terry McFarland McNeese State QB
Terry Clark Tulsa CB
17 décembre 1977 Keith Thibodeaux Louisiana Tech QB
Otis Wilson Louisville LB
16 décembre 1978 Theodore Sutton East Carolina FB
Zack Valentine East Carolina DE
15 décembre 1979 Joe Morris Syracuse RB
Clay Carroll McNeese State DT
13 décembre 1980 Stephen Starring McNeese State QB
Jearld Baylis Southern Miss NG
12 décembre 1981 Gary Kubiak Texas A&M QB
Mike Green Oklahoma State LB
11 décembre 1982 Randy Wright Wisconsin QB
Tim Krumrie Wisconsin NG
10 décembre 1983 Marty Louthan Air Force QB
Andre Townsend Mississippi DT
15 décembre 1984 Bart Weiss Air Force QB
Scott Thomas Air Force S
21 décembre 1985 Rickey Foggie Minnesota QB
Bruce Holmes Minnesota LB
20 décembre 1986 Mark Young Mississippi QB
James Mosley Texas Tech DE
19 décembre 1987 Chris Chandler Washington QB
David Rill Washington LB
23 décembre 1988 James Henry Southern Miss PR/CB
16 décembre 1989 Bill Musgrave Oregon QB
Chris Oldham Oregon DB
15 décembre 1990 Mike Richardson Louisiana Tech RB
Lorenza Baker Louisiana Tech LB
29 décembre 1991 Andre Hastings Georgia FL
Torray Evans Georgia LB
31 décembre 1992 Todd Dixon Wake Forest SE
Herman O'Berry Oregon CB
31 décembre 1993 Maurice DeShazo Virginia Tech QB
Antonio Banks Virginia Tech CB
28 décembre 1994 Mike Groh Virginia QB
Mike Frederick Virginia DE
29 décembre 1995 Kevin Faulk LSU RB
Gabe Northern LSU DE
Date MVP(s) Team Position
31 décembre 1996 Dameyune Craig Auburn QB
Takeo Spikes Auburn LB
Rickey Neal Auburn LB
28 décembre 1997 Rondell Mealey LSU RB
Arnold Miller LSU DE
31 décembre 1998 Romaro Miller Mississippi QB
Kendrick Clancy Mississippi DL
31 décembre 1999 Tim Strickland Mississippi CB
Josh Heupel Oklahoma QB
31 décembre 2000 Ja'Mar Toombs Texas A&M RB
Willie Blade Mississippi State DT
27 décembre 2001 Seneca Wallace Iowa State QB
Matt Word Iowa State LB
Waine Bacon Alabama S
27 décembre 2002 Eli Manning Mississippi QB
Chris Kelsay Nebraska DE
31 décembre 2003 Cedric Cobbs Arkansas RB
Caleb Miller Arkansas LB
28 décembre 2004 Bret Meyer Iowa State QB
Nick Moser Iowa State DB
30 décembre 2005 Brad Smith Missouri QB
Marcus King Missouri CB
28 décembre 2006 Dantrell Savage Oklahoma State RB
Jeremy Nethon Oklahoma State LB
30 décembre 2007 John Parker Wilson Alabama QB
Wallace Gilberry Alabama DE
28 décembre 2008 Phillip Livas Louisiana Tech WR/KR
Weldon Brown Louisiana Tech CB
28 décembre 2009 Aron White Georgia TE
Geno Atkins Georgia DL
27 décembre 2010 Jared Tew Air Force RB
Rick Ricketts Air Force DT
26 décembre 2011 James Franklin Missouri QB
Andrew Wilson Missouri LB
28 décembre 2012 Tyler Tettleton Ohio QB
Beau Blankenship Ohio RB
Keith Moore Ohio LB
31 décembre 2013 B.J. Denker Arizona QB
William Parks Arizona DB

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]