Incontro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Incontro

Titre original Incontro
Réalisation Piero Schivazappa
Scénario Piero Schivazappa
Luciana Corda
Acteurs principaux
Sociétés de production Excelsior 151/2
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Genre Mélodrame
Sortie 1971
Durée 92 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Incontro[1] est un film italien réalisé par Piero Schivazappa et sorti en 1971.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Sandro Zanichelli, timide Parmesan de vingt ans, et Claudia Ridolfi, séduisante trentenaire de la grande bourgeoisie romaine, s'éprennent passionnément l'un de l'autre. Sandro la voudrait tout entière à lui, mais elle est mariée à Stefano, un important technocrate qui la néglige, continuellement absent pour voyages d'affaires. La différence d'âge avec son amant est un frein qui empêche Claudia de quitter son mari, malgré les incessantes suppliques de Sandro. En revenant de voyage, le mari découvre la liaison de sa femme et n'est pas du tout prêt à lâcher prise. Lorsque Claudia se décide enfin, il est trop tard : Sandro, désespéré, s'est suicidé.

Thème et contexte[modifier | modifier le code]

Corriere della Sera[2] : dans sa critique titrée « Histoire d'une rencontre qui finit en tragédie (Storia di un incontro che finisce in tragedia) », le quotidien italien évoque une « Love Story » pour ce film qui rencontra le succès en Italie, comme l'indique l'article, grâce à plusieurs facteurs[3] : « La Brésilienne Florinda Bolkan, au sommet de son succès, et Massimo Ranieri, tout juste sorti du film Metello et chanteur populaire qui avait le vent en poupe[4], ainsi que la collaboration de premier ordre de Franco Di Giacomo à la photographie, Ennio Morricone à la musique et Franco « Kim » Arcalli au montage. »

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Traduction : « Rencontre ».
  2. (it) Incontro. Storia di un incontro che finisce in tragedia, sur le site du Corriere della sera.
  3. Traduction libre de l'italien par l'éditeur.
  4. Outre le rôle principal qu'il tient dans le film de Mauro Bolognini, lauréat du Prix David di Donatello du meilleur film 1970, un album qu'il consacre à la chanson napolitaine est commercialisé durant cette période ainsi que ses versions chantées de l'Adagio dit « d'Albinoni ».

Lien externe[modifier | modifier le code]