Inclacumab

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'inclacumab est un anticorps monoclonal dirigé contre la sélectine P, en cours de test dans les infarctus du myocarde.

Mode d'action[modifier | modifier le code]

La sélectine P est une protéine d'adhésion cellulaire située sur les membranes des cellules endothéliales et des plaquettes, favorisant l'union de ces dernières[1], ce qui pourrait favoriser la formation de l'athérome.

Évaluation[modifier | modifier le code]

Donné en une injection unique, avant un geste d'angioplastie motivée par un infarctus du myocarde sans onde Q, il réduit le niveau des enzymes myocardiques ce qui pourrait correspondre à un certain degré de protection cardiaque[2].

Tolérance[modifier | modifier le code]

La molécule semble bien être tolérée, sans majoration du risque de saignement[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Blann AD, Nadar SK, Lip GYH, The adhesion molecule P-selectin and cardiovascular disease, Eur Heart J, 2003;24:2166-2179
  2. a et b Tardif JC, Tanguay JF, Wright SS et al. Effects of the P-selectin antagonist inclacumab on myocardial damage after percutaneous coronary intervention for non-ST segment elevation myocardial infarction: results of the SELECT-ACS trial, J Am Coll Cardiol, 2013;61:2048-2055