Incendie de Notre-Dame des Anges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

41° 53′ 51″ N 87° 43′ 20″ O / 41.8975, -87.7221

Monument au cimetière Queen of Heaven de Hillside en hommage aux victimes de l'incendie.
Monument au cimetière Queen of Heaven de Hillside.

L'incendie de Notre-Dame des Anges (en anglais: Our Lady of the Angels School Fire) est un incendie qui a éclaté le 1er décembre 1958 à l'école catholique de Notre-Dame des Anges à Chicago dans l'Illinois peu de temps avant que les cours ne se terminent.

Faits[modifier | modifier le code]

Située dans le quartier de Humboldt Park à Chicago, l'école élémentaire et intermédiaire de Notre-Dame-des-Anges était alors exploitée par l'archidiocèse catholique de Chicago. Le feu ne serait apparemment pas d'origine criminelle d'après la brigade des pompiers de Chicago. Il aurait démarré au pied de l'escalier principal de l'école.

Un total de 92 élèves et de trois religieuses perdent alors la vie, alors que la fumée, la chaleur et le feu les prennent au piège, ne leur donnant aucune chance de s'en sortir par d'autres couloirs et escaliers. Beaucoup périssent aussi en sautant des fenêtres du deuxième étage. Cent autres personnes sont grièvement blessées, avec des brûlures jusqu'au troisième degré.

Impact médiatique[modifier | modifier le code]

La catastrophe a eu un impact médiatique spectaculaire à la télévision et dans les journaux américains, canadiens et européens. Le Pape Jean XXIII a présenté ses condoléances depuis le Vatican. La gravité de l'incendie a choqué la nation et surpris les administrateurs de l'enseignement des écoles publiques et privées. La catastrophe a conduit à des améliorations majeures à travers le pays dans les normes de conception des établissements scolaires et pour les codes de sécurité incendie.

L'incendie a été relaté dans deux livres et dans un documentaire, Angels Too Soon, produit par Channel 11 WTTW Chicago.

Articles connexes[modifier | modifier le code]