In-Situ Resource Utilization

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Banc d'essai d'une mini-usine de production d'oxygène et d'eau à partir d'hydrogène importé et de CO2 collecté sur place développé pour la NASA pour une future mission martienne.

In-Situ Resource Utilization ou ISRU (en français Utilisation des ressources in-situ) désigne l'ensemble des techniques consistant, dans le cadre d'une mission spatiale vers un autre corps céleste (Lune, Mars, astéroïdes, etc...), à utiliser les matériaux trouvés sur place pour produire certains des consommables nécessaires à la réalisation des objectifs : carburant pour le trajet retour, eau ou oxygène pour l'équipage humain. L'objectif est de réduire la masse à lancer depuis la Terre et donc de limiter les couts d'une mission[1]. Le recours à l'ISRU a été étudié par la NASA notamment pour le séjour prolongé d'équipages sur la Lune envisagés dans le cadre du programme Constellation ainsi que pour les missions habitées vers Mars.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]