Imran Nazar Hosein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Imran Nazar Hosein

Naissance Drapeau de Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago
Pays de résidence Drapeau de la Malaisie Malaisie
Profession

Imran Nazar Hosein est un érudit musulman, auteur et philosophe spécialisé en eschatologie islamique, en politique internationale et en sciences économiques et politiques. Il est l'auteur du bestseller « Jérusalem dans le Coran »[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

D'origine indienne, Imran Nazar Hosein est né dans les Caraïbes, dans l'île de Trinité en 1942. Il étudia l'islam, la philosophie et les relations internationales dans de nombreuses universités et institutions d'enseignement supérieur dont l'université al-Azhar au Caire, en Égypte, l'institut des relations internationales de l'université des Indes occidentales à Trinité, l'université de Karachi au Pakistan, l'Institut des études islamiques Aleemiyah à Karachi également et l'Institut de hautes études internationales et du développement, à Genève, en Suisse.

Il a exercé plusieurs années en tant que fonctionnaire des Affaires étrangères, au ministère des Affaires étrangères du gouvernement de Trinité-et-Tobago mais abandonna son travail en 1985 afin de consacrer sa vie à l’Islam.

Il a vécu à New York pendant dix ans, période durant laquelle il exerça la fonction de directeur des études Islamiques pour le comité collectif des organisations musulmanes du Grand New York. Il donna des conférences sur l’Islam dans de nombreuses universités américaines et canadiennes, des collèges, églises, synagogues, prisons, salles communautaires, etc. Tout en représentant l’Islam aux États-Unis, Imran Nazar Hosein participa également à des cercles de réflexions sur le dialogue inter-religieux avec des intellectuels juifs et chrétiens. Il exerça en tant qu’Imam à la Mosquée Dar al-Qur’an à Long Island, New York. Il dirigea également la prière hebdomadaire commune du vendredi ainsi que le sermon au siège de l'Organisation des Nations unies à Manhattan une fois par mois pendant dix ans.

Il a été directeur de l'Institut des études islamiques Aleemiyah à Karachi, fondée par l'érudit musulman Fazlur Rahman Ansari, qui fut son professeur[2]. Il a été directeur de recherche du Congrès du monde islamique à Karachi, directeur de l'Institut islamique pour l'éducation et la recherche à Miami, en Floride, et directeur de dawa pour Tanzeem-e-Islami of North America.

Il a voyagé dans le monde, effectuant des tournées de conférences islamiques dès l’obtention de son diplôme de l’institut d’études islamiques Aleemiyah à l’âge de 29 ans en 1971. Il a écrit plus d’une douzaine d’ouvrages sur l’Islam qui ont été accueillis avec respect par le public, notamment « Jérusalem dans le Coran – une vue islamique du destin de Jérusalem », devenu un best-seller traduit dans plusieurs langues. Malik Badri, doyen de l'Institut international pour la pensée islamique et la civilisation à Kuala Lumpur, en Malaisie, a écrit la préface du livre.

Le premier livre d'Imran Hosein, intitulé « Islam and Buddhism in the Modern World » (L'islam et le bouddhisme dans le monde moderne) a été écrit alors qu'il avait 29 ans. Ce livre a recueilli les éloges du vice-chancelier de l'université de Karachi et historien Husain Ishtiaq Quraishi, du juriste et philosophe pakistanais A. K. Brohi, et du sociologue Ali Basharat. Fazlur Rahman Ansari a écrit la préface du livre[3],[4].

Les analyses d'Imran Nazar Hosein offrent une interprétation du Coran et des hadiths mis en adéquation avec le monde moderne[5],[6].

Il vit et enseigne aujourd’hui à Kuala Lumpur, en Malaisie.

Appartenance religieuse[modifier | modifier le code]

Imran Hosein fut membre de la confrérie soufie de Qaadir[7] tout en appartenant au rite Hanafi, il considère néanmoins que son approche du soufisme n'implique aucune croyance ou pratique religieuse qui n'est pas fondée sur le Coran et la Sunna[8]. Aujourd'hui, il rejette le terme « soufi » non présent dans le Coran et y préfère le terme « ihsan » qui lui est présent dans le Coran, et ce pour éviter tout sectarisme et toute division dans la communauté musulmane, et se définit comme étant simplement musulman.

Prises de position[modifier | modifier le code]

La fête du Mawlid[modifier | modifier le code]

Imran Hosein considère qu'il est est préférable de célébrer le Mawlid individuellement en privé plutôt que de le faire collectivement en public[9].

La mort d'Hugo Chávez[modifier | modifier le code]

Après l'annonce de la mort de l'ancien président vénézuélien Hugo Chávez, Imran Hosein lui rendit hommage dans l'une de ses conférences filmées[10].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

La politique éditoriale d'Imran Nazar Hosein se veut telle que ses livres seront toujours disponibles gratuitement en version numérique. Les versions traduites en français peuvent être téléchargées directement sur son site[11].

  • The Gold Dinar and Silver Dirham - Islam and Future of Money.
  • Dreams in Islam - A Window to Truth and to the Heart
  • A Muslim response to the Attack on America.
  • Jerusalem in the Quran.
  • The Religion of Abraham and the State of Israel - A View from the Qur'an
  • The Caliphate, the Hejaz and the Saudi-Wahhabi Nation-State
  • One Ameer, One Jamaat - The Organization of a Muslim Community in the Age of Fitan
  • Islam and Buddhism in the Modern World
  • The Prohibition of Riba in the Qur'an and Sunnah
  • The Importance of the Prohibition of Riba in Islam
  • The Strategic Importance of the Fast of Ramadan and Isra & Mi'raj
  • The Qur'anic Method of Curing Alcoholism and Drug Addiction
  • George Bernard Shaw and the Islamic Scholar
  • Surah al-Kahf: Text, Translation and Modern Commentary.
  • Surah al-Kahf and the Modern Age
  • Signs of the Last Day in the Modern Age
  • The Islamic Travelogue (Two different travelogues exist)
  • An Islamic View of Gog and Magog in the Modern Age.
  • The Purpose of The Spiritual Quest and Sura Fatiha disponible en français ici
  • Ihsaan : The Spiritual Essence of Islam disponible en français ici

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Islamic education not inferior scholar, BT.com
  2. (en) Biography, fazlurrahmanansari.org
  3. Biographie – Sheikh Imran Nazar Hosein
  4. (en) Biographie – Sheikh Imran Nazar Hosein
  5. (en) [http://www.asianews.it/news-en/Sheikh-Imran-Nazar-Hosein:-The-referendum-and-the-Constitution-in-Egypt-are-an-insult-to-Islam-26717.html
  6. Syrie les prédictions de Cheick Imran Hosein se précisent, Algerie patriotique
  7. (en) http://www.imranhosein.org/articles/islam-and-politics/85-can-muslims-vote-in-elections-of-the-modern-secular-state.html « One implication of the above would be that the Halaqa of Zikr of the Qaderiyyah Sufi Order to which I belong, or other such Sufi Orders, would be held in private locations within the village. », extrait de son livre Une vue islamique de Gog et Magog dans le monde moderne, note : La partie en gras ne figure pas dans l’actuelle traduction française du livre.
  8. (en) http://www.imranhosein.org/faq/52-islam-and-spirituality/220-are-you-a-sufi-shakh-will-you-be-my-murshid-what-is-your-spiritual-lineage.html « I am not a Sufi Shaikh. I am not a Murshid in a Sufi Order. I no longer belong to any Sufi Order. My association with Sufism does not entail any belief or any religious practice that is not firmly founded on the Qur'an and Sunnah. »
  9. (en) http://www.imranhosein.org/faq/52-islam-and-spirituality/204-what-is-your-view-on-celebrating-the-birthday-of-the-prophet.html
  10. [vidéo] Disponible sur YouTube
  11. Livres, imranhosein.org