Implication stricte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En logique mathématique, l'implication stricte est une construction de Clarence Irving Lewis (en) basée sur la logique modale. L'objectif de l'implication stricte est d'éviter les apparents paradoxes de l'implication logique, qui est appelée dans ce contexte implication matérielle. Un exemple de ces paradoxes est le fait, appelé ex-falso quodlibet, qu'un énoncé contradictoire implique tout énoncé[1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. M. Cozic et P. Egré. Le conditionnel strict [1]
  2. Priest, Graham, 2001. An Introduction to Non-Classical Logic. Cambridge Univ. Press.