Impératrice Catherine la Grande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Catherine II (homonymie).
Impératrice Catherine la Grande (Imperatritsa Ekaterina Velikaïa - Императрица Екатерина Великая)
Image illustrative de l'article Impératrice Catherine la Grande

Autres noms Libre Russie (Svobodnaïa Rossiïa - Свободная Россия)
Histoire
A servi dans Pavillon de la marine impériale russe Marine impériale de Russie, flotte de la mer Noire, 2e groupe d'attaque. Pavillon de la marine soviétique Marine soviétique
Quille posée 30 octobre 1911
Lancement 6 juin 1914
Armé 18 octobre 1915
Statut sabordé le 18 juin 1918
Caractéristiques techniques
Type Cuirassé
Longueur 168 mètres
Maître-bau 27,3 m
Tirant d'eau 9,0 m
Déplacement 22 600 tonnes (standard)
24 000 tonnes (max)
Propulsion 4 turbines à vapeur Parsons, 20 chaudières Yarrow (charbon et fuel)
Puissance 27 000 ch
Vitesse 21 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture en acier : 250 à 300 mm

Ponts : de 25 à 37 mm Tourelles : 125 à 250 mm, casemates : 100 mm

Armement 12 × 305 mm (4 × 3), 20 × 130 mm, 8 × 76 mm, 4 tubes lance-torpilles d'une calibre de 450 mm
Autres caractéristiques
Équipage 1286 officiers et marins
Chantier naval Chantier naval Nykolaïev
Port d'attache Sébastopol, Novorossiisk
Coordonnées 44° 42′ 23″ N 37° 48′ 43″ E / 44.70638889, 37.8119444444° 42′ 23″ Nord 37° 48′ 43″ Est / 44.70638889, 37.81194444  

L'Impératrice Catherine la Grande, en russe : Imperatritsa Ekaterina Velikaya ; Императрица Екатерина Великая est un cuirassé dreadnought de la classe Impératrice Maria construit pour la Marine impériale de Russie. Il est lancé en 1914 et baptisé sous le nom de Catherine II. Il est renommé en 1917, Libre Russie (en russe : Svobodnaïa Rossiïa ; Свободная Россия). L’Impératrice Catherine la Grande fut engagé dans des combats navals contre la marine impériale d'Allemagne et la flotte de l'Empire ottoman (qui était en fait composée de navires allemands sous pavillon turc). Ce cuirassé devait son nom à Catherine II de Russie.

Historique[modifier | modifier le code]

Au cours de la Première Guerre mondiale, l’Impératrice Catherine la Grande prend une part active aux combats navals au sein de la flotte de la mer Noire.

Carrière dans la Marine impériale de Russie[modifier | modifier le code]

Du 5 février au 18 avril 1916 l’Impératrice Catherine la Grande prend part à l'opération de Trébizonde. En juin 1917, le cuirassé couvre la pose des mines par les bâtiments de guerre russes dans la région du Bosphore.

L’Impératrice Catherine la Grande affronte une première fois le croiseur allemand, SMS Goeben[1] qui navigue sous pavillon turc avec le nom de Yaruz Sultan Selim.

Carrière dans la marine soviétique[modifier | modifier le code]

Après la Révolution russe, l’Impératrice Catherine la Grande reçoit le nom de Libre Russie (Svobodnaïa Rossiïa - Свободная Россия).

Le 14 novembre 1917, le Libre Russie prend la mer et intercepte le croiseur turc Midilli. Le Libre Russie est transféré le 30 avril 1918, de Sébastopol à Novorossiisk.

Lorsque la Russie bolchévique signe le traité de Brest-Litovsk, le 3 mars 1918, le gouvernement allemand demande aux Bolchéviques le transfert de leurs navires de guerre russes de Novorossiisk à Sébastopol.

Afin d'empêcher la capture du Libre Russie par les Allemands, Lénine ordonne la destruction du cuirassé. Il est donc torpillé le 18 juin 1918, par des destroyers russes dans le détroit de Kertch, où il gît à 40 mètres de profondeur[2].

Au début des années 1930, la totalité de l'artillerie et les chaudières ont été ôtées du Libre Russie. Les canons ont été installés sur les batteries de défense côtière n°30 et n°35 à Sébastopol[2].

Au cours de Grande Guerre patriotique (1941-1945), ces canons entrèrent en action contre les forces nazies.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en)/(ru) Cet article est partiellement ou en totalité issu des articles intitulés en anglais « Russian battleship Imperatritsa Ekaterina Velikaya » (voir la liste des auteurs) et en russe « Императрица Екатерина Великая (линкор) » (voir la liste des auteurs)

  1. Le SMS Goeben (construction le 28 août 1909, lancé le 28 mars 1911, mis en service le 2 juillet 1912, capturé par les Turcs le 2 novembre 1918 il navigua sous le nom de Yaruz Sultan Selim, détruit en 1973, (cf en.wikipedia.org
  2. a et b flot.sevastopol.info

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :