Impératorine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Impératorine
Impératorine
Identification
Nom IUPAC 9-(3-méthylbut-2-énoxy)-7-furo[3,2-g]chromènone
Synonymes

ammidine
marmelosine
pentosalène

No CAS 482-44-0
No EINECS 207-581-1
PubChem 10212
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C16H14O4  [Isomères]
Masse molaire[1] 270,28 ± 0,015 g/mol
C 71,1 %, H 5,22 %, O 23,68 %,
Propriétés physiques
fusion 102 °C[2]
Écotoxicologie
DL50 330 mg·kg-1 (souris, i.p.)[3]
LogP 1,640[2]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'impératorine est un composé organique de la classe des furocoumarines isolés de Urena lobata L. (Malvaceae).

Elle est biosynthétisée à partir de l'ombelliférone, une coumarine[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a et b (en) «  » sur NIST/WebBook, consulté le 1er juillet 2010
  3. Quarterly Journal of Pharmacy & Pharmacology. Vol. 21, Pg. 499, 1948.
  4. F. M. Dean Naturally Occurring Oxygen Ring Compounds, Butterworths, London, 1963.