Imouzzer Marmoucha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Imouzzer.
Imouzzer Marmoucha
Immouzer Marmoucha.
Transcription : Immūzār Marmūšah
Cascade de Charchoura
Cascade de Charchoura
Administration
Pays Maroc Maroc
Région Fès-Boulemane
Province Boulemane
Démographie
Population 4 001 hab. (2004)
Géographie
Coordonnées 33° 28′ 37″ N 4° 17′ 44″ O / 33.47694, -4.29556 ()33° 28′ 37″ Nord 4° 17′ 44″ Ouest / 33.47694, -4.29556 ()  
Altitude 1 713 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Maroc

Voir la carte administrative du Maroc
City locator 14.svg
Imouzzer Marmoucha

Géolocalisation sur la carte : Maroc

Voir la carte topographique du Maroc
City locator 14.svg
Imouzzer Marmoucha

Imouzzer Marmoucha (en arabe : إموزار مرموشة) est une ville du Maroc. Elle est située dans la région de Fès-Boulemane.

Géographie[modifier | modifier le code]

Paysage séduisant d'Immouzer Marmoucha près de Tahmamoucht-Ait Tmama

Imouzzer Marmoucha est située à 1 713 m d'altitude, à l'extrémité du Moyen Atlas, du côté de Taza (latitude : 33° 28' 37 N, longitude : 4° 17' 44 W). La région est connue pour ses paysages, ses immenses forêts, ses montagnes de moyenne et de haute altitude. La complexité du relief fait qu'Immouzer Marmoucha est devenue une zone de prédilection pour les randonneurs et les amoureux de la montagne.

Les habitants sont majoritairement des Amazighs appartenant à la grande tribu des Marmouchas, les sous-tribus étant : Ait Bazza, Ait Messaâd, Ait Al Mane, Ait Youb, Ait Lahcen, Ait Benaissa et Ait Smah, Ait Makhlouf, Ait Mioune, Ait El azz, Ait Hssain, Issiboutan....... tribus Amazighiphone.

Ferme de pommiers à Tahmamoucht en hiver

À quelques kilomètres d'Immouzer Marmoucha se dresse le mont Bou Iblane, deuxième plus haut sommet du Moyen Atlas, véritable rempart d'une beauté exceptionnelle, où on trouvait jadis des neiges permanentes.

La région d'Immouzer Marmoucha est montagneuse, de type préalpin, caractéristique du Moyen Atlas, unique par : ses forêts de chênes, de cèdres (dont la plus importante est la cédraie de Talzemt) et d'autres espèces d'arbres endémiques. À l'écotourisme, et outre les forêts, la région offre d'autres potentialités hydrologiques et archéologiques dans un contexte montagneux de moyenne et de haute altitude. La complexité du relief fait qu'Immouzer Marmoucha est devenue une zone de prédilection pour les randonneurs et les amoureux de la montagne, et ceci n'a été possible que grâce aux efforts individuels des populations locales.

Répartition Administrative[modifier | modifier le code]

La répartition administrative d'Imouzzer Marmoucha est composée de quatre caidats : Aït El Mane (Quatre douars :Ait Atmane-Ikabliine-Ait Lafdil-Iaaboutn), Aït Bazza, Almis Marmoucha et Talzemt.

Toponymie et étymologie[modifier | modifier le code]

Imouzzar Marmoucha est dérivée d'imouzzar imermouchen:

  • imouzzar veut dire cascades;
  • imermouchen : pluriel de amermouch: qui est composé de « am » et « armoucht » : du verbe irmech: écraser. Imermouchen veut donc dire les « écraseurs » qui prend ici le sens de « dictateurs ». Une autre version du nom « Marmoucha » est plus fiable historiquement c'est : « mar » (مر) passage, « mouchat » (مشاة) « infanterie », puisqu'il est accessible pour le passage des armées vers l'Oriental[réf. nécessaire].

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat de cette région est très froid pendant l'hiver mais la température augmente lorsqu'on arrive au mois de mai (entre 25 et 35 °C en mois d'août).

L'hiver se distingue par un froid rigide, la moyenne des températures pour le mois le plus froid (janvier) indique 0,2 °C à Imouzzer. Durant l'été, la moyenne des températures pour le mois le plus chaud (juillet) est de plus 30,8 °C à Imouzzer Marmoucha.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

La région d'Immouzer Marmoucha possède un système hydrologique complexe formé en partie par des oueds secs et des sources qui pendant la période des crues participent partiellement à la formation de la rivière de Sebou dont le bassin couvre une superficie de 40 000 km², en forme de cuvette, limitée par le Taza au nord, le boulmane au sud, Missour à l'est et l'province de sefrou à l'ouest. Ce bassin irrigue la plaine de Saïss (Meknes-Fès)et le Gharb.

Paléontologie[modifier | modifier le code]

Traces d'Iguanodon

La région d'Almis-Marmoucha est connue par l'existence des traces du prestigieux dinosaure Iguanodon qui s'étalent sur une distance de 5 hectares de marches, dans la vallée dite "des dinosaures". Ce décor magique, d'une rareté unique, rappelle qu'il y a 150 millions d'années les dinosaures vivaient dans cette contrée du monde. Ce site est situé à 12 kilomètres du village Sarghina (douar Taghzoute El Mers).

Le site d'Mesklate - Aït Bazza, à 6 km d'Imouzzer Marmoucha, comporte de nombreux restes d'ossements de plusieurs variétés de dinosaures qui ont été découverts à plusieurs endroits.

Histoire[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Source[modifier | modifier le code]

Paléontologie

Articles connexes[modifier | modifier le code]