Immunité diplomatique (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Immunité diplomatique (homonymie).
Immunité diplomatique
Auteur Lois McMaster Bujold
Genre Roman
Science-fiction
Version originale
Titre original Diplomatic Immunity
Éditeur original Baen Books
Langue originale Anglais américain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original New York
Date de parution originale 2002
Version française
Traducteur Anne Delcourt
Lieu de parution Paris
Éditeur J'ai lu
Collection Science-Fiction
Date de parution 2003
Type de média Livre papier
Couverture Caza
Nombre de pages 416
ISBN 2290329479
Série Saga Vorkosigan
Chronologie
Précédent Le Poison du mariage L'Alliance Suivant

Immunité diplomatique (titre original : (en) Diplomatic Immunity) est un roman de science-fiction de l'écrivain américain Lois McMaster Bujold, paru en 2002. Il fait partie de la Saga Vorkosigan dont il constitue le dix-septième volet suivant l'ordre chronologique de l'univers de la Saga Vorkosigan.

Les éditions J'ai lu ont réédité l'ensemble des œuvres de la saga Vorkosigan en intégrale dans des traductions révisées. Le titre français du roman Immunité diplomatique n'a pas changé à sa réédition en 2014.

Résumé[modifier | modifier le code]

Miles Vorkosigan et son épouse Ekaterin sont sur le chemin du retour de leur voyage de noces lorsqu'un message de l'empereur Gregor les intercepte : un convoi commercial barrayaran et son escorte ont été arrêtés sur la Station Graf. Apparemment, un incident banal a dégénéré en crise diplomatique, et l'empereur souhaiterait éviter une guerre : il envoie donc Miles pour être sa Voix et régler le problème. Mais l'affaire s'avère plus complexe que prévue.

Éditions[modifier | modifier le code]