Imane Merga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Imane Merga Portail athlétisme
Imane Merga Berlin 2009.jpg
Imane Merga lors des Championnats du monde 2009.
Informations
Disciplines 5 000 m, 10 000 m
Période d'activité 2007-
Nationalité Drapeau : Éthiopie Éthiopien
Naissance 15 octobre 1988 (26 ans)
Lieu Tulu Bolo
Palmarès
Championnats du monde - - 1
Champ. du monde de cross 1 - -

Imane Merga (né le 15 octobre 1988 à Tulu Bolo, dans la région d'Oromia), est un athlète éthiopien, spécialiste des courses de fond.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts sur la scène internationale à l'occasion des Championnats du monde de cross-country 2007 de Mombasa où il termine septième de la course individuelle junior. Sélectionné en 2009 pour les Championnats du monde de Berlin grâce à sa deuxième place obtenue lors des Championnats d'Éthiopie derrière son compatriote Gebregziabher Gebremariam, Imane Merga échoue au pied du podium de la finale du 10 000 mètres[1] mais établit le 17 août un nouveau record personnel sur la distance en 27 min 15 s 94. En fin de saison, l'Éthiopien remporte le 5 000 mètres de la finale mondiale d'athlétisme de Thessalonique, devançant avec le temps de 13 min 29 s 75 les Kényans Micah Kogo et Edwin Soi.

Il se distingue lors de la saison 2010 en remportant l'épreuve du 5 000 mètres de la première édition de la Ligue de diamant. Classé parmi les trois premiers lors de chaque meetings figurant au programme de l'édition 2010, il remporte les Bislett Games d'Oslo et le meeting Golden Gala de Rome, début juin. Imane Merga établit à Stockholm un nouveau record personnel en 12 min 53 s 58 ; il parvient à conserver son avance au classement général sur son compatriote Tariku Bekele grâce à sa seconde place obtenue fin août au meeting de Zurich[2]. Il termine sa saison en France, en remportant la 39e édition de la Corrida de Houilles.

Imane Merga devient champion du monde de cross en mars 2011 à Punta Umbría[3] en bouclant les 12 kilomètres du parcours en 33 min 50 s. Il devance les Kényans Paul Tanui et Vincent Chepkok. Aligné sur les deux épreuves de fond lors des Championnats du monde 2011 de Daegu, Imane Merga remporte la médaille de bronze du 10 000 m dans le temps de 27 min 19 s 14, terminant derrière son compatriote Ibrahim Jeilan et le Britannique Mo Farah[4]. Il termine également troisième du 5 000 m mais est finalement déclassé par les juges après avoir mordu l'intérieur de la piste dans un virage[5]. En fin de saison 2011, l’Éthiopien remporte le 5 000 m du Mémorial Van Damme de Bruxelles et s'assure la première du classement général de la Ligue de diamant, devant Vincent Chepkok et Dejen Gebremeskel[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Compétition Lieu Place Épreuve
2009 Championnats du monde Berlin 4e 10 000 m
Finale mondiale d'athlétisme Thessalonique 1er 5 000 m
2010 Ligue de diamant 1er 5 000 m
Coupe continentale Split 5e 5 000 m
2011 Championnats du monde de cross Punta Umbría 1er Individuel
2e Par équipes
Championnats du monde Daegu 3e 10 000 m
Ligue de diamant 1er 5 000 m
2013 Championnats du monde de cross Bydgoszcz 2e Individuel

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
3 000 m 7 min 51 s 24 New York 30 mai 2009
5 000 m 12 min 53 s 58 Stockholm 6 août 2010
10 000 m 26 min 48 s 35 Eugene 3 juin 2011
10 km (route) 27 min 47 s Houilles 26 décembre 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Berlin 2009 - Men's 10,000m - Final, iaaf.org, 17 août 2009
  2. (en)« Classement de la Ligue de diamant 2010 », sur iaaf.org (consulté le 24 avril 2012)
  3. (en) Phil Minshull, « Merga gets a rare taste of victory - Men’s senior race report – Punta Umbrìa 2011 », sur iaaf.org,‎ 20 mars 2011
  4. (en)« Résultats du 10 000 m des Championnats du monde d'athlétisme 2011 », sur daegu2011.iaaf.org,‎ 28 août 2011 (consulté le 24 avril 2012)
  5. « Merga, 3e puis déclassé », sur eurosport.fr,‎ 4 septembre 2011 (consulté le 24 avril 2012)
  6. (en)« 5 000 m de la Ligue de diamant 2011 », sur iaaf.org (consulté le 24 avril 2012)