Iliouchine Il-102

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Iliouchine Il-102
{{#if:
Image illustrative de l'article Iliouchine Il-102

Constructeur Drapeau : URSS Iliouchine
Premier vol 1982
Équipage
2
Motorisation
Moteur Klimov RD-33I (en)
Nombre 2
Type turboréacteurs
Poussée unitaire 51
Dimensions
Envergure 16 9 m
Longueur 17 5 m
Hauteur 5 08 m
Surface alaire 63 5 m2
Masses
À vide 13 000 kg
Avec armement 18 000 kg
Maximale 22 000 kg
Performances
Vitesse maximale 950 km/h
Charge alaire 283 kg/m2
Rapport poussée/poids 0.58
Armement
Interne 1 canon GSh-30-2 de 30mm monté sous le fuselage
1 canon de 23 x 115 mm GSh-23L en tourelle arrière
Externe 7200kg dans six baies dans les ailes et huit nacelles (six sous les ailes, deux sous le fuselage)

L'Iliouchine Il-102 était un avion d'attaque au sol à turboréacteurs expérimental conçu par Iliouchine. L'avion n'a pas été choisi pour production ayant été surclassé par le Su-25; seuls quelques prototypes furent construits.

Conception et développement[modifier | modifier le code]

La tourelle de queue du Il-102 avec son double canon automatique GSh-23L (en)
Les nacelles sous les ailes du Il-102, armées de lance-roquettes.
Les baies dans les ailes du Il-102, armées de bombes

En 1967, l'URSS lança un programme destiné à équiper son armée de l'air d'un avion d'attaque au sol à turboréacteurs. Tandis que Soukhoï se lançait dans l'étude d'un nouvel avion monoplace, Iliouchine proposa une version modifiée de sonIl-40 (en) de 1953, sous la désignation Il-42 qui, contrairement au Soukhoï, était un modèle biplace avec une tourelle arrière commandée à distance. La conception fut refusée par l'armée de l'air soviétique mais Iliouchine décida de continuer l'aventure en privé, renommant le projet Il-102[1].

Le premier prototype Il-102 vola le 25 septembre 1982, la seconde cellule construite était destinée aux essais statiques. Il effectua 250 vols de test jusqu'en 1984 le moteur ayant atteint sa fin de vie[2]. Le Il-102 était un avion à ailes longes à flèche modérée (30°) propulsé par deux turboréacteurs Klimov RD-33 (en) (la version sans postcombustion des moteurs du chasseur MiG29). Il était rare à l'époque de disposer d'une tourelle arrière, chose qui ne s’était pas vue sur un avion d'attaque depuis les Il-2 Shturmovik et Il-10 de la Seconde Guerre mondiale. Le cockpit, les moteurs et réservoirs étaient blindés contre les tirs venant du sol.

Bien que le développement ait été abandonné en 1984, le prototype fut dévoilé au public au Salon international aérospatial de Moscou de 1992 à Zhukovsky (en) et annoncé être disponible à l'exportation[3]. En 2005 le prototype fut placé sur un piédestal et exposé au Gromov Flight Research Institute (en).

Références[modifier | modifier le code]

  1. World Air Power Journal Summer 1994, p. 25.
  2. World Air Power Journal Summer 1994, p. 27.
  3. World Air Power Journal Summer 1994, p. 24, 28.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en)"Ilyushin Il-102: Aborted jet shturmovik". World Air Power Journal, Volume 17 Summer 1994. London:Aerospace Publishing, 1994. (ISBN 978-1874023432). p. 24—29.
  • (en) Bill Gunston, The Osprey encyclopedia of Russian aircraft, 1875-1995, London, Osprey Aerospace,‎ 11 septembre 1995, 560 p. (ISBN 978-1855324053)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Développement lié

Iliouchine Il-40 (en)

Aéronefs comparables

Liens externes[modifier | modifier le code]