Ilia Biakine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Ilia Vladimirovitch Biakine - en russe : Илья Владимирович Бякин (Il’â Vladimirovič Bâkin), et en anglais : Ilya Byakin- (né le 2 février 1963 à Sverdlovsk en URSS) est un joueur professionnel de hockey sur glace russe[1] devenu entraîneur. Il évolue au poste de défenseur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

En 1982, il commence sa carrière avec son club formateur de l'Avtomobilist Sverdlovsk dans le championnat d'URSS. La saison suivante, il rejoint le HC Spartak Moscou. Après deux saisons en Suisse et en Allemagne, il est choisi en 1993 au cours du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey par les Oilers d'Edmonton en 11e ronde, en 267e position. Il part alors en Amérique du Nord et débute dans la LNH avec les Oilers. En 1994-1995, il se blesse au rein avec l'Avtomobilist Iekaterinbourg au cours du lock-out de la LNH. Lors de son retour au jeu, il a porté les couleurs des Sharks de San José. Puis, il a joué deux ans dans l'Elitserien avec les Malmö Redhawks. Il retourne en Russie en 1998. En 2004, il met un terme à sa carrière après un titre de champion de Biélorussie avec le HK Iounost Minsk. Il a également remporté la Coupe de Biélorussie cette année-là.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Il a représenté l'URSS puis la Russie au niveau international. Il a remporté la médaille d'or aux jeux olympiques d'hiver de Calgary en 1988 et la médaille d'or aux championnats du monde de 1989, 1990, 1993 et le bronze en 1991. Il a également participé à des mondiaux dans les catégories de jeunes.

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Il a dirigé les Krylia Sovetov en 2007-2008.

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Championnat du monde junior
  • 1982 : nommé dans l'équipe des étoiles.
  • 1983 : nommé dans l'équipe des étoiles.
  • 1983 : nommé meilleur défenseur.
Championnat du monde
  • 1993 : nommé dans l'équipe des étoiles.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[2]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1982-83 Avtomobilist Sverdlovsk URSS
1983-84 Spartak Moscou URSS 44 9 12 21 26
1984-85 Spartak Moscou URSS 46 7 11 18 56
1985-86 Spartak Moscou URSS 34 8 7 15 41
1986-87 Avtomobilist Sverdlovsk Vyschaïa Liga 28 11 7 18 28
1987-88 Avtomobilist Sverdlovsk URSS 30 10 10 20 37
1988-89 Avtomobilist Sverdlovsk URSS 40 11 9 20 53
1990-91 CSKA Moscou URSS 29 4 7 11 20
1991-92 SC Rapperswil-Jona LNB 36 27 40 67 36
1992-93 EV Landshut 1. bundesliga 44 12 19 31 43
1993-94 Oilers du Cap-Breton LAH 12 2 9 11 8 -- -- -- -- --
1993-94 Oilers d'Edmonton LNH 44 8 20 28 30 -- -- -- -- --
1994-95 Blades de Kansas City LIH 1 0 2 2 0 16 4 10 14 43
1994-95 Sharks de San José LNH 13 0 5 5 14 -- -- -- -- --
1994-95 Avtomobilist Iekaterinbourg Superliga 4 3 2 5 14 -- -- -- -- --
1995-96 Malmö Redhawks Elitserien 36 10 15 25 52 3 1 0 1 19
1996-97 Malmö Redhawks Elitserien 47 11 14 25 78 4 0 1 1 0
1997-98 Dragons de San Antonio LIH 6 0 1 1 10 -- -- -- -- --
Thunder de Las Vegas LIH 52 3 7 10 40 -- -- -- -- --
1998-99 Spartak Moscou Superliga 21 3 6 9 24 -- -- -- -- --
1999-00 Lada Togliatti Superliga 37 9 13 22 81
2000-01 Lada Togliatti Superliga 35 1 2 3 54
2001-02 CSKA Moscou Superliga 19 1 9 10 12
2002-03 CSKA Moscou Superliga 27 1 6 7 16 -- -- -- -- --
Avangard Omsk Superliga 15 0 1 1 12 1 0 0 0 0
2003-04 HK Iounost Minsk Ekstraliga 27 8 14 22 34 10 2 2 4 8
Totaux LNH 57 8 25 33 44

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de carrière sur www.eurohockey.com
  2. (en) « Ilia Biakine hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.

Voir aussi[modifier | modifier le code]