Ilario Casolano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ilario Casolano ou Cristofano Casolano[1] (Sienne, 1588 - Rome, 14 mai 1661) est un peintre italien baroque qui fut actif au XVIIe siècle.


Biographie[modifier | modifier le code]

Comme son père, Alessandro Casolani, Ilario Casolano a été un élève de Cristoforo Roncalli. Il assista son père dans la réalisation de fresques et, à sa mort, il termina la fresque de l'Assomption de la Vierge.

Il a peint plusieurs tableaux pour les églises de Rome. La basilique Santa Maria in Via Lata contient une Sainte Trinité, tandis que l'église Santa Maria dei Monti possède quelques tableaux de Scènes de Vie de la Vierge et une Assomption[2].

Il est mort à Rome en 1661.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Assomption de la Vierge
  • Sainte Trinité, basilique Santa Maria in Via Lata, Rome.
  • Scènes de Vie de la Vierge et Assomption, église Santa Maria dei Monti, Rome.
  • Annonciation, église paroissiale, Montieri.
  • Baptême de Jésus-Christ, Musée de Casole d'Elsa.
  • Vierge à l'Enfant en gloire (1630), Musée d'art de Grosseto.
  • Annonciation (1630), Basilique Saint-François (Sienne).
  • Vue de la ville de Grosseto, cathédrale de Grosseto.

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Michael Bryan et Robert Edmund Graves (éditeur), Dictionary of Painters and Engravers, Biographical and Critical, vol. 1 : A-K, York St. #4, Covent Garden, London, George Bell and Sons,‎ 1886, Original de Fogg Library, numérisé le 18 mai 2007 (lire en ligne), p. 154

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. par Giovanni Baglione « Cinquième jour - Urbain VIII » in Le Vite de’ Pittori, Scultori, Architetti, ed Intagliatori dal Pontificato di Gregorio XII del 1572. fino a’ tempi de Papa Urbano VIII. nel 1642.
  2. Luigi Lanzi, Histoire de la peinture en Italie depuis la renaissance des beaux-arts, p. 500, 1824. [1]