Il prigioniero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Il prigionero (français : le prisonnier) est un opéra en un prologue et un acte de Luigi Dallapiccola sur un livret du compositeur d'après La torture par l'espérance de Villiers de l'Isle-Adam (1883) et la Légende d'Ulenspiegel de Charles Coster. Il est créé le 1er décembre 1949 à la Radio de Turin sous la direction de Hermann Scherchen et sur scène le 20 mai 1950 au Mai musical de Florence. Création à l'Opéra de Paris le 19 avril 1968 sous la direction de Manuel Rosenthal.

Distribution[modifier | modifier le code]

Rôle Voix Première[1]
20 Mai 1950
(Chef d'orchestre: Hermann Scherchen)
La Mère soprano Magda László
Le Prisonnier baryton Scipio Colombo
Le Geôlier ténor Mario Binci
Le Grand Inquisiteur ténor Mario Binci
Premier Prêtre ténor Mariano Caruso
Second Prêtre baryton Giangiacomo Guelfi
Un Frère de la Rédemption (bourreau) silent Luciano Vela

Argument[modifier | modifier le code]

À Saragosse en 1570, la Mère rêve du spectre de Philippe II sous les traits de la Mort. Le prisonnier enfermé dans sa cellule raconte à sa mère toutes les tortures endurées mais confie que son geôlier l'a appelé frère.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Almannaco 20 Mai 1950 », AmadeusOnline (consulté le 2 septembre 2010)