Il était un père

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Il était un père

Titre original Chichi Ariki
Réalisation Yasujirō Ozu
Scénario Tadao Ikeda
Yasujirō Ozu
Takao Yanai
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Sortie 1942
Durée 86 min.

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Il était un père (父ありき, Chichi Ariki) est un film japonais réalisé par Yasujirō Ozu, sorti en 1942. Il est resté inédit en France jusqu'en 2005.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un professeur responsable de la mort d'un de ses étudiants choisit de quitter son travail et sa ville pour retourner dans son village natal. Il place son fils dans un établissement scolaire et ne le reverra que rarement. Le fils devenu enseignant à son tour, retrouve son père pour lui annoncer sa volonté de quitter son travail et de vivre avec lui.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

C'est à partir d'Il était un père que l'acteur Chishu Ryu s'affirme comme le « porte-parole » déguisé d'Ozu, et ce jusqu'au Goût du Saké, soit pendant vingt ans.

Critique[modifier | modifier le code]

Le film est classé[Quand ?] "meilleur film de tous les temps selon la presse" sur le site « Allociné » à égalité avec Les moissons du ciel de Terrence Malick, Le dictateur de Charles Chaplin, Les chaussons rouges de Michael Powell et Emeric Pressburger, L'Éventail de Lady Windermere d'Ernst Lubitsch, ET l'extra-terrestre de Steven Spielberg, Le Mécano de la « General », de Clyde Bruckman et Buster Keaton, Les poings dans les poches de Marco Bellocchio, El topo d'Alejandro Jodorowsky, In girum imus nocte et consumimur igni de Guy Debord, Mon oncle de Jacques Tati, Voyage au bout de l'enfer de Michael Cimino, Kagemusha, l'ombre du guerrier de Akira Kurosawa, et Aguirre, la colère de Dieu de Werner Herzog; ces 14 films ayant obtenus la note critique maximale de 5 étoiles.

Lien externe[modifier | modifier le code]